Enquête statistique sur les écoles de musique suisses: données et commentaires 
Plus que des chiffres

Plus que des chiffres

Niklaus Rüegg, 05.09.2013

La statistique ASEM 2012 donne une image représentative des écoles de musique suisses à travers des comparaisons intercantonales.

Enquête statistique sur les écoles de musique suisses: données et commentaires

Niklaus Rüegg – Le relevé de données statistiques figure parmi les tâches fondamentales de l’ASEM en tant qu’association faîtière des écoles de musique. La statistique 2012 a pu être achevée en juin dernier, au terme d’un travail intense. Le rapport de 30 pages offre une vue d’ensemble au niveau national sur la structure des écoles de musique et leur financement de même que sur diverses questions touchant à la direction et au controlling, à la formation des enseignants ainsi qu’à l’offre musico-pédagogique. Sur les 434 écoles de musique de Suisse et du Liechtenstein prises en considération dans l’enquête (l’école de musique de la Principauté a le statut d’une association cantonale), 351 ont répondu au questionnaire (82,9 %). Les résultats de la statistique 2012 permettent de procéder à une évaluation réaliste de la situation des écoles de musique suisses dans divers domaines. Les enseignements tirés peuvent servir à soutenir le travail politique et à renforcer la position de la branche dans l’opinion publique. Il convient toutefois de se montrer prudent, car les chiffres en soi ne fournissent généralement pas d’indication claire tant qu’ils ne sont pas mis en relation avec d’autres données. En tout état de cause, la présente statistique constitue une enquête représentative et permet de dégager des tendances bien marquées qui serviront à identifier des champs d’action et à prendre des mesures adéquates.
Les 434 écoles membres de l’ASEM sont des institutions officiellement reconnues. Elles sont organisées au sein de l’organe faîtier au travers de leurs associations cantonales. En nombre d’établissement, c’est le canton d’Argovie qui vient en tête avec 81 écoles, devant LU (60), SO et ZH (43), SG (31) et BE (30). En queue de peloton, on trouve AR et VS (3), BS, NE, SH (2) et AI, FR, GL, JU, UR, LIE (1). Les écoles de musique suisses comptent environ 280’000 élèves (enfants et jeunes) pour 12’000 enseignants. A titre de comparaison, sur la même période, 905’908 élèves étaient scolarisés dans le primaire et le secondaire I.

De grandes différences
Des différences considérables apparaissent au niveau du financement. Le soutien des pouvoirs publics varie fortement d’un canton à l’autre, voire au sein d’un canton. La plupart du temps, les parents supportent entre 40 et 60 % des coûts. Dans quelques cantons, les écolages peuvent représenter jusqu’à 87 % des coûts, alors que dans d’autres, les pouvoirs publics subventionnent les écoles de musique jusqu’à hauteur de 75 %.
Le tarif maximal annoncé pour 30 minutes d’enseignement est de 938 francs, le tarif minimal de 186 francs. En médiane des tarifs minimaux et maximaux, la participation des parents varie entre 365 et 571 francs par semestre pour 30’ d’enseignement. La plupart des écoles appliquent des systèmes de réduction. Il faut toutefois relever que l’on utilise souvent différents termes pour désigner le même type de réduction.

Des directions généralement à temps partiel
Au total, 63,1% des directrices et directeurs d’école de musique en Suisse sont engagés à temps partiel. Dans 43% des écoles (141) les taux d’activité des directions représentent de 0,03 à 0,5 postes. 18 écoles (5,4%) disposent d’un poste à plein temps pour la direction, 31 % de plus d’un poste. En médiane, un poste à plein temps s’occupe de 623 inscriptions. Le nombre maximum d’inscriptions d’élèves par poste à plein temps est de 1100 (un canton), le minimum entre 200 et 400 (trois cantons).
72,8% des directrices et directeurs (250) ont suivi une formation adaptée à leur tâche et disposent d’un diplôme correspondant. L’enquête ne fournit pas d’indications sur le type de diplôme.
321 écoles se sont exprimées sur la question relative à l’introduction d’un système de gestion de la qualité. Environ 20,8 % (67) des écoles suisses travaillent déjà avec un SGQ, 11 (3,4 %) étant certifiées selon le système « quarte ». Sur ces 67 écoles, plusieurs utilisent quarte sans avoir engagé de processus de certification.

Davantage de professeurs diplômés
Sur les 11’991 professeurs de musique enseignant dans les écoles de musique suisses, 86,5 % sont titulaires d’un diplôme de pédagogie musicale. Chaque semaine, 159’126 leçons sont données dans le domaine instrumental et vocal sous forme d’enseignement individuel ou de groupe dans les 351 écoles participant à l’enquête. Extrapolées à l’ensemble des écoles de musique suisses, elles représentent 198’907 leçons hebdomadaires. Par rapport au total des unités d’enseignement, la durée moyenne des leçons est de 35,5 minutes. L’offre est complétée par des leçons de musique d’ensemble et de formation musicale de base données à l’école de musique et en coopération avec l’école obligatoire. Si l’on y ajoute la musique en classe et d’autres branches spéciales, on obtient un total de 255‘655 inscriptions. Rapporté à l’ensemble des écoles de musique de l’ASEM, leur nombre s’élève à environ 320’000 inscriptions.

Les expériences faites avec la statistique 2012 seront prises en compte pour optimiser les prochaines enquêtes. Celles-ci seront menées tous les trois ans.

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch