Le « Cats » d’Andrew Lloyd-Webber, un exemple concret de l’encouragement des talents 

Une mise en œuvre exemplaire d’un modèle de bonnes pratiques

Niklaus Rüegg, 05.04.2014

En janvier dernier, elle était encore présentée sur un poster lors du Forum sur la formation musicale comme un projet exemplaire de l’encouragement des talents. A mi-mars, la première production amateur de la comédie musicale « Cats » a pu être admirée dans une brillante version scénique à la salle polyvalente d’Escholzmatt.

Image
Image
Première production amateur de la célèbre comédie musicale en Suisse.

Le « Cats » d’Andrew Lloyd-Webber, un exemple concret de l’encouragement des talents

Niklaus Rüegg – Peu après la production ambitieuse et couronnée de succès de la comédie musicale « La belle et la bête » il y a deux ans, des milieux influents d’Entlebuch ont créé l’association « Musical Plus » afin de pouvoir réaliser d’autres grandes productions de ce genre. L’Entlebuch est surtout connue en tant que réserve de biosphère de l’UNESCO pour son paysage préservé et caractéristique. Qui aurait imaginé que dans cette vallée de 17'000 habitants, de remarquables comédies musicales sont régulièrement produites. La principale localité, Schüpfheim, dispose d’un gymnase comptant 250 élèves et un département pour l’encouragement des talents musicaux appelé « Gymnasium Plus ». C’est le plus petit gymnase du canton et il est considéré comme non rentable. C’est pourquoi les autorités locales doivent régulièrement fournir des arguments contre sa fermeture. Présent lors de la première, le ministre lucernois de l’éducation a pu apprécier des arguments percutants.

Une version « maison »
Pour obtenir en tant que premier ensemble amateur de Suisse les droits d’exécution de la célèbre comédie musicale, l’association « Musical Plus » avait dû s’engager à réaliser une nouvelle mise en scène. Cette exigence s’est révélée une chance. Elle a permis de concevoir une chorégraphie adaptée à la situation et aux interprètes, de créer de propres masques et développer de nouveaux décors. La chorégraphie (Yvonne Barthel) a été l’élément marquant de la soirée. Pas trop difficile mais très efficace, elle comportait de beaux tableaux d’ensemble remarquablement dansés par des interprètes qui n’étaient pas forcément exercés dans ce domaine. Les numéros de chant étaient aussi d’une remarquable qualité. Les masques et les costumes peuvent être qualifiés de pleins d’imagination et innovants. Ils soutiennent tout à fait la comparaison avec l’original. Les décors étaient simples et fonctionnels. Le metteur en scène Silvio Weyen en a imaginé de nombreuses possibilités d’utilisation, en particulier dans la deuxième partie. Enfin, il faut encore féliciter l’orchestre qui, sous la direction de David Engel-Duss, a proposé une interprétation d’un niveau professionnel de cette partition exigeante. On se réjouit de découvrir la prochaine production.
 

Image
Image

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

8 - 11 juillet 2021
7e Festival mondial des musiques de jeunes WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival des chœurs
Gossau