Les 100 premiers jours de la nouvelle direction du secrétariat de l’ASEM 

Un tandem déjà bien rodé

Niklaus Rüegg, 05.04.2014

Depuis trois mois, le secrétariat de l’ASEM est placé sous la responsabilité de Jovita Tuor et Margot Müller. Leur expérience et leur bonne collaboration seront très profitables à l’ASEM.

Image
Margot Müller
Image
Jovita Tuor

Les 100 premiers jours de la nouvelle direction du secrétariat de l’ASEM

Niklaus Rüegg – A la fin de l’année, le travail du secrétariat de l’ASEM a été repris de manière échelonnée par les deux successeures de Ruth Hochuli. Jovita Tuor et Margot Müller ont été progressivement initiées à leurs tâches par la secrétaire générale sortante et la présidente Christine Bouvard. Tout semble parfaitement fonctionner et les deux « nouvelles » se sentent déjà très à l’aise dans les locaux de l’association faîtière au « Fischmarkt » de Bâle. Ces musiciennes ne sont d’ailleurs pas si « nouvelles » que ça. Elles apportent toutes deux une grande expérience de direction dans le domaine de la formation musicale en tant que directrices d’école de musique, membres de comité et secrétaires générales de diverses institutions, et sont depuis longtemps une référence au niveau national dans le domaine des écoles de musique. Les 100 premiers jours des deux secrétaires générales leur ont permis de faire connaissance, de trouver leurs marques, de s’organiser, d’apprendre l’une de l’autre, mais aussi d’accomplir des travaux concrets pour des délais fixes.

Qu’est-ce qui vous a incité à postuler pour cette place?
MM: Après mon travail pour l’initiative sur la formation musicale, j’ai souhaité poursuivre mon engagement dans ce domaine au niveau national. Parallèlement à mon poste à 50% à l’ASEM, je continue de diriger l’école de musique d’Oberrohrdorf et le secrétariat du VAM.
JT: J’ai travaillé jusqu’à fin décembre 2013 comme directrice de l’école de musique de Sempach ; passé la cinquantaine, j’ai souhaité donner une nouvelle orientation et évolution à mon parcours professionnel. Mon activité est différente de celle que j’exerçais jusqu’ici, mais l’objectif supérieur reste le même, à savoir l’engagement pour la formation des enfants et des jeunes.

Comment s’est déroulé le début de votre travail avec la préparation, la mise au courant et la reprise du secrétariat ?
MM: Quand j’ai commencé mon travail le 1e décembre, je me suis immédiatement attelée à la préparation du FFM. La mise au courant s’est faite calmement et amicalement, un peu sur le mode « learning by doing ». Outre Ruth Hochuli et Christine Bouvard, une personne externe était à notre disposition pour nous initier au programme informatique. Ruth nous a progressivement remis la responsabilité des différents domaines. Nous nous sommes senties bien armées pour reprendre les affaires – et du reste nous ne sommes pas entièrement novices dans la branche....
JT: En novembre et en décembre 2013, j’ai travaillé à 20% pour l’ASEM à domicile. Depuis janvier 2014, je fais les aller-retour de Sempach à Basel et travaille à 60% pour l’ASEM. La présidente Christine Bouvard Marty et Ruth Hochuli m’ont parfaitement initiée à ma tâche.

Comment se sent-on après les cent premiers jours de collaboration au secrétariat?
MM: La coordination a encore besoin d’être rodée. Nous avons introduit un système avec des petites notes et des signalisations des courriels afin que nous soyons informées des événements importants pendant nos absences respectives.
JT: Une bonne répartition du travail et une bonne communication sont importantes, étant donné que nous ne nous voyons qu’une fois par semaine. Après ces quelques semaines, on peut déjà dire qu’il semble que nous soyons très complémentaires.

Vos attentes correspondent-elles à la réalité de ce nouveau travail?
MM: Disons que je savais ce qui m’attendait. En ce sens, il n’y a pas eu de grande surprise. Le logiciel informatique est nouveau, mais cela me fait plaisir d’apprendre à utiliser des programmes que je ne connaissais pas.
JT: Je me réjouis chaque fois que je me rends à Bâle pour me consacrer à mon nouveau travail qui est très diversifié, et j’ai du plaisir à collaborer avec des personnes aimables, compétentes et engagées (présidente, comité, ma collègue) qui poursuivent toutes le même objectif : la défense de la formation musicale.

Avez-vous eu des difficultés à surmonter au début?
MM: Je ne peux pas parler de difficultés. Il a bien sûr fallu apporter certaines adaptations dans la façon de travailler et dans l’organisation.
JT: En raison de la création d’un deuxième poste, nous avons d’abord dû résoudre quelques problèmes informatiques et régler la répartition du travail. En ce moment, mon rythme de travail laisse encore à désirer car j’ai besoin de plus de temps pour accomplir mes diverses tâches.

Quels sont vos moments marquants jusqu’ici?
MM: Le FFM a parfaitement fonctionné. Nous en sommes toutes les deux très contentes. Et nous saurons pour la prochaine fois quels points restent à optimiser.
JT: Quelques semaines à peine après être entrées en fonction, nous avons déjà pu participer à l’organisation du FFM. En tant que participante régulière à ce forum, j’ai eu beaucoup de plaisir et de satisfaction à pouvoir organiser et réaliser cet important événement en collaboration avec le comité.

Quelles tâches attendent le secrétariat à l’avenir?
MM: Faire de la place, trier les archives, décharger le comité. Je dois encore acquérir de la routine avec le nouveau programme comptable. Une bonne comptabilité est la pierre de voûte de toute association. En outre, Quarte, la statistique 2015 et l’anniversaire de l’ASEM l’année prochaine nous occupent aussi.
JT: Pour commencer, il s’agit de se familiariser à nos tâches, aux procédures et de faire la connaissance de beaucoup de nouvelles personnes. En plus des affaires courantes, nous serons de plus en plus souvent amenées à assurer la direction et le suivi de divers projets, car la dotation du poste est passée de 80% à 110%. Outre Quarte et la statistique, un guide pour les cantons sur la mise en œuvre de l’article constitutionnel 67a au niveau cantonal est en préparation.

Quel est votre sentiment subjectif par rapport à l’avenir!
MM: Je suis très optimiste. C’est un travail varié que j’ai plaisir à faire.
JT: Le comité, de même que toutes les associations musicales suisses ainsi que les écoles de musique avec leurs directeurs et leurs enseignants, espèrent que la mise en œuvre de l’article constitutionnel 67a trouvera une bonne conclusion. Nous sommes confiants et faisons tout notre possible pour trouver une solution satisfaisante.
 

Sommaire Basis

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Marktgasse 5, 4051 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Niklaus Rüegg
téléphone portable  079 708 90 74
E-Mail niklaus.rueegg@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

Pour plus de détails voir je lien site Web de l’ASEM

 

30 - 01 mai 2019
AD EMU
Sofia, Bulgarie

30 mai 2019
7ème Festival Suisse de Choeurs d'enfants et de jeunes
Study Tour pour chef(fe)s de chœur à l'occasion du SKJF 2019
Lucerne

14 juin 2019
10:15–15:30
AD ASEM
Olten

24 juin 2019
4th Talent Music Summer Courses & Festival
Brescia

29 juin 2019
MAS Musikmanagemenent
Cérémonie de remise des diplômes de directeur d’école de musique ASEM
HKB Bern

1 août 2019
8th World Orchestra Festival
Vienne

05 - 07 septembre 2019
Séminaire de réflexion ASEM
Vaud

21 - 22 septembre 2019
Fête fédérale des musiques de jeunes
Berthoud

21- 22 septembre 2019
Swiss Percussion Competition
Weinfelden

2 novembre 2019
17. Symposium SMM (en allemand)
Bâle

15 novembre 2019
AD ASEM
10:15–15:30
Olten

06 décembre 2019
Conférence Romande

17 -18 janvier 2020
Forum sur la formation musicale FFM
TRAFO, Baden

8 - 11 juillet 2021
7ème World Youth Music Festival WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival der Chöre
Gossau