L’Ecole de musique du Haut-Valais, une jeune cinquantenaire. 

Ambiance de fête en Valais

Niklaus Rüegg, 08.05.2014

Son nom abrégé est déjà tout un programme: « AMO » – l’amour de la musique. Les festivités du cinquantième anniversaire de l’Allgemeinen Musikschule Oberwallis se seront étalées sur près d’une année scolaire.

Image
Bruno Zenhäusern: « Ne faites pas de sport de compétition, mais éveillez l’enthousiasme des jeunes ».
Image
Christine Bouvard en interview avec Sven Epiney: « Vous Valaisans, vous avez le privilège d’avoir une langue qui est déjà de la musique »

L’Ecole de musique du Haut-Valais, une jeune cinquantenaire.

Niklaus Rüegg – Le coup d’envoi a été lancé en septembre dernier avec une manifestation pour jeunes talents comprenant casting, coaching et concert final. Le programme s’est poursuivi par de nombreux concerts d’ensembles divers et de musique classique, dont le « Casse-noisettes » de Tchaïkovski avec la participation d’enfants, ainsi qu’un camp musical, des ateliers, une journée portes ouvertes et un concours. La fête de clôture est programmée le 14 juin au château de Loèche.
L’Ecole de musique du Haut-Valais constitue, avec le Conservatoire Cantonal à Sion et l’Ecole de jazz et de musique à Martigny, l’« Association des Ecoles de Musique du Valais ». Fondée l’année dernière au terme de négociations intensives, cette association offre un bon exemple suisse de collaboration au-delà de la barrière linguistique et des différences culturelles. Avec près de 2000 élèves (dont plus de 1400 en enseignement individuel et plus de 500 en cours collectifs) et 88 enseignants, l’« AMO » fait partie des grandes écoles de musique suisses. Ses prestations s’étendent du chant parents-enfant à la formation des adultes, en passant par les cours de base et l’offre complète d’une école de musique de haut niveau. On mentionnera en particulier l’école de chant « Cantiamo » ainsi qu’une formation en cours d’emploi en musique d’église et en direction chorale. Un contrôle des progrès est proposé sous la forme de tests de niveau comprenant quatre degrés de difficulté. L’école est structurée selon un modèle décentralisé. Les professeurs vont à la rencontre des élèves et enseignent dans près de 60 communes. L’école peut ainsi former presque autant d’élèves que dans le Bas-Valais, bien que le Haut-Valais ne compte que 25% de la population du canton.

Trois créations en une soirée
La cérémonie officielle a eu lieu le 29 mars à « La Poste » à Viège lors d’une soirée conduite par le brillant animateur valaisan Sven Epiney. Celui-ci a pu saluer de nombreux invités du monde de la culture, de la politique et de l’économie. Le programme musical a été ouvert par une œuvre d’Eduard Zurwerra, « CelebriAMO », interprétée sous la direction du compositeur. Toutes les branches et disciplines de l’école de musique étaient représentées dans cette pièce d’une douzaine de minutes qui a mis en valeur le grand orchestre classique et le chœur d’enfants « Cantiamo ».
La deuxième pièce de la soirée, « Ä Tag wiä dischä » de Tobias Salzgeber, a été consacrée à la musique populaire. Interprétée par l’ensemble « apartig » et la jodleuse Manuela Marie Lehner-Mutter, la composition de Salzgeber comportait à la fois des passages solennels et hymniques et des rythmes dansants et groove.
Enfin, le « Jubiloso » d’Alex Rüedi a associé des formes issues du jazz à des éléments de musique populaire, de cordes et de chant dans une musique aux rythmes latinos envolés et avec des « shuffles » aux accents groove.

Le directeur fait ses adieux
Avec cette fête, Bruno Zenhäusern, qui a dirigé pendant des années l’établissement, s’est fait le plus beau des cadeaux pour son départ à la retraite. Il a vécu cette soirée comme un moment très émouvant. Il laisse derrière lui une école en excellente santé: « Nous avons fait notre travail », avait-il déjà relevé il y a deux ans et demi lors d’une interview avec la RMS, lorsqu’il s’agissait d’harmoniser les objectifs de formation des trois écoles valaisannes de manière à pouvoir entreprendre la création d’une association cantonale. Bruno Zenhäusern a beaucoup contribué à la réalisation de cet objectif, et le Valais musical est désormais prêt à affronter l’avenir sur le plan politique aussi.

Musikschule Oberwallis: www.amovisp.ch

Traduction André Carruzzo
 

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

8 - 11 juillet 2021
7e Festival mondial des musiques de jeunes WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival des chœurs
Gossau