Aider à développer ses compétences 

Visible learning, ou rendre visible l’apprentissage grâce au portfolio

Felix Bamert, 06.10.2014

Publié sous le titre « Visible Learning » 1), l’ouvrage de John Hattie 2) propose une synthèse de méta-analyses portant en fin de compte sur plus de 250 millions d’élèves. Le portfolio offre une bonne possibilité de rendre visible l’apprentissage et d’encourager et soutenir l’évaluation personnelle.

Image
Modèle de compétences basé sur quatre dimensions

Aider à développer ses compétences

Felix Bamert – Les jeunes qui pratiquent la musique n’apprennent pas seulement à maîtriser un instrument ou à jouer de la musique d’ensemble. Ils développement également des compétences très demandées dans la vie quotidienne et professionnelle, comme la confiance en soi, la créativité, la tolérance et l’esprit critique.
Le travail avec le portfolio 3) sensibilise les jeunes à leurs compétences individuelles, résume les principales étapes et prestations de leur biographie d’apprentissage musical, et permet de réunir les programmes de concerts, les attestations de participation (camps, etc.), les certificats, les diplômes de concours et autres documents dans un même dossier. Il soutient également les jeunes lors de leur entrée dans la vie professionnelle et représente une forme de reconnaissance et d’encouragement individuel.
Le portfolio peut faciliter le travail des employeurs dans diverses branches professionnelles. Il leur fournit des renseignements sur les performances extrascolaires et sur des compétences clés, et renferme ainsi des informations complémentaires utiles pour le choix des candidats les mieux adaptés aux exigences.
La discussion sur les résultats de leur propre travail permet aux enseignants et aux spécialistes de mieux prendre conscience de l’importance de leur rôle dans l’éducation de la jeunesse. Pouvoir « officiellement » attester des capacités et de l’engagement des jeunes est une motivation pour les acteurs. Le portfolio met en exergue les effets durables de la formation musicale dans les écoles de musique.

Le « Portfolio-Musique ASEM » de l’Association suisse des écoles de musique est un instrument mis à disposition des enfants et des jeunes. Il peut être téléchargé au format Word avec un texte explicatif sur le site de l’ASEM 4).
L’élaboration du portfolio se fait en dialogue entre les jeunes et les enseignants et spécialistes de la formation musicale. Les élèves peuvent l’utiliser individuellement pour apprendre à connaître leurs points forts et les exploiter en connaissance de cause. Le portfolio met en évidence ces points forts, et donne un aperçu des acquis, du mode de travail et des progrès des élèves. Fondé sur la présentation et l’évaluation de compétences, il a pour principal objectif d’aider ceux-ci à développer ces compétences. Le portfolio s’étoffe au fur et à mesure des progrès des élèves et est tenu, adapté et complété individuellement.
Le modèle de compétences ci- dessous (fig. 1) peut servir de base au portfolio. Les quatre dimensions correspondent aux compétences individuelles, personnelles, sociales, méthodiques et artistiques manifestées et développées par les élèves.

A partir de l’évolution de l’élève et de diverses expériences d’apprentissage, il est possible de tirer des conclusions et de formuler des compétences notamment sur les aspects suivants : autonomie / challenge / durée d’apprentissage / étapes de l’apprentissage / volonté d’apprendre (répertoire) / capacité de concentration / persévérance / détermination / intensité des exercices.
L’enseignant et surtout la direction de l’école de musique commentent et mettent en relation les compétences formulées et la biographie d’apprentissage personnelle. Munie de leurs signatures, cette reconnaissance peut aussi servir de référence pour l’élève.

1) HATTIE, JOHN: Lernen sichtbar machen, Baltmannsweiler, 2013

2) John Hattie, (*1950 à Timaru), enseignant néo-zélandais. Depuis 2011, il est professeur en 2) sciences de l’éducation et directeur du Melbourne Education Research Institute à l‘University of Melbourne (Australie).
3) Le terme de portfolio (lat. portare « porter » et folium « feuille ») désigne une collection d’objets d’un type donné. Le portfolio au sens d’un dossier des performances réunit et classe certains produits qui caractérisent une biographie d’apprentissage, mettent en évidence l’évolution de l’élève ou documentent son travail sur un projet. http://fr.wikipedia.org
4) http://musikschule.ch/de/10_vms_services/25_musikpaedagogik.htm

 

Felix Bamert
... est responsable des filières de Master of Arts in Music Pedagogy et de Master of Advanced Studies in Music-Management à la Haute école des arts de Berne, et membre du comité de l’ASEM.
Vos questions, suggestions et réactions sont les bienvenues : felix.bamert@m
 

Sommaire Basis

Services

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Marktgasse 5, 4051 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Niklaus Rüegg
téléphone portable  079 708 90 74
E-Mail niklaus.rueegg@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

16 -19 mai
Finale SJMW
Lugano

30 - 01 mai 2019
AD EMU
Sofia, Bulgarie

30 mai - 2 juin 2019
Festival SKJF
Lucerne

14 juin 2019
10:15–15:30
AD ASEM
Olten

29 juin 2019
MAS Musikmanagemenent
Cérémonie de remise des diplômes de directeur d’école de musique ASEM
HKB Bern

05 - 07 septembre 2019
Séminaire de réflexion ASEM
Vaud

21 - 22 septembre 2019
Fête fédérale des musiques de jeunes
Berthoud

21- 22 septembre 2019
Swiss Percussion Competition
Weinfelden

15 novembre 2019
AD ASEM
10:15–15:30
Olten
06 décembre 2019
Conférence Romande

17 -18 janvier 2020
Forum sur la formation musicale FFM
TRAFO, Baden

8 - 11 juillet 2021
World Youth Music Festival
Zurich