Les facteurs de risque de burnout chez les professeurs. 

Agir à temps permet de prévenir les maladies

Niklaus Rüegg, 06.12.2014

Les maladies psychiques existent dans toutes les professions. Les enseignants de musique n’en sont pas à l’abri. Dans le cadre de sa stratégie de gestion de la santé, l’ASEM a organisé pour la cinquième fois un symposium consacré à ce problème.

Image
Jodok Koblet en discussion avec Daniel Göring, Monika Trinkl, Franz Grimm et Marco Caimi (de gauche à droite).

Les facteurs de risque de burnout chez les professeurs.

Niklaus Rüegg – En 2008, l’ASEM, en collaboration avec la Caisse de pension Musique et Formation et la société active care, a lancé un projet de gestion de la santé dans les écoles de musique (GSE). Les écoles rattachées à l’ASEM reçoivent un soutien dans la promotion de la santé de leur personnel. Parallèlement, des instruments spécifiques pour la gestion des absences et le case management sont mis à leur disposition. Leur but est de conserver la capacité de travail et d’assurer une réinsertion ciblée en cas d’interruptions de longue durée.
Les musiciens présentent un profil de risque spécial : ils ont souvent plusieurs emplois, des conditions de travail irrégulières, et les professeurs d’instruments dans les écoles de musique doivent composer avec des taux d’activité variables. Ces situations angoissantes conduisent de plus en plus souvent à des syndromes d’épuisement professionnel ou de burnout, synonymes de graves césures dans la vie privée et professionnelle. L’économie en souffre aussi, les maladies psychiques entraînant jusqu’à six milliards de francs de perte par année pour les entreprises.

Les écoles de musique ont reconnu le problème
La maladie d’un enseignant se signale souvent par des absences répétées. Pour que celles-ci puissent être identifiées précocement, active care met à disposition un système de contrôle des absences. En cas de maladie, le « case management » peut être rapidement activé, et le patient se voit proposer le soutien d’une personne spécialement formée. Au cours des dernières années, Martin Brunner, d’active care, a visité quelque 300 écoles de musique et y a présenté ce modèle de gestion de la santé. Actuellement, 135 écoles représentant 5300 enseignants ont adopté ce système. Plus de 50 enseignants ont déjà pu bénéficier de l’aide du case management. Pour les écoles de musique, la GSE est gratuite, les coûts étant pris en charge par l’ASEM et la Caisse de pension Musique et Formation.

Quand rien ne va plus
Le journaliste Daniel Göring a donné une conférence dans laquelle il a évoqué sa dépression et la thérapie qui l’a ramené à la vie et permis de réintégrer la société. Dans son ouvrage autobiographique intitulé « Der Hund mit dem Frisbee », il montre, en s’inspirant de sa propre expérience, que cette maladie peut être guérie et qu’il y a une vie après la dépression. Cette maladie, a-t-il souligné, peut toucher tout le monde et à tout âge. Il est important d’en parler et d’agir rapidement. Lui-même avait laissé passer ce moment et ne voyait à la fin plus d’autre solution que de se suicider.
Le médecin Marco Caimi a brossé un intéressant tableau de notre société actuelle, partagée entre mauvaises habitudes, surmenage et désœuvrement, stress dans les relations de couple et dans la profession, manque de mouvement, alimentation néfaste pour la santé et absence d’attaches sociales. Au début de cette année, il a ouvert un cabinet médical pour hommes à Bâle: « Les hommes ne savent pas être à leur écoute et peuvent longtemps se tromper eux-mêmes ». Il n’est pas rare que cette attitude typiquement masculine conduise à des dépressions et que celles-ci soient longtemps refoulées, souvent jusqu’à ce qu’il soit trop tard. Marco Caimi plaide pour un juste équilibre du « work-love-balance ». Dans la vie, il faut toujours s’efforcer d’atteindre un « flow », c’est selon lui la meilleure prophylaxie contre le burnout.

En parler et combattre les préjugés
La discussion finale, menée sous la direction habile de Jodok Kobelt, a permis de se faire un idée concrète de la pratique du case management (Monika Trinkl), et de découvrir avec un directeur d’école (Franz Grimm) comment ce système est appliqué dans son établissement. Le retour au travail n’est pas simple, la stigmatisation du malade psychique reste malheureusement encore présente, a-t-il relevé. Il y a même des parents qui demandent un changement de professeur. Daniel Göring quant a lui a dû « faire un dur travail sur lui-même et changer des habitudes de comportement ». Cependant, si c’est l’emploi qui est à l’origine de la maladie et que la personne retourne néanmoins au travail, la rechute est programmée d’avance. Une sensibilisation pour aider à reconnaître les signes chez les collègues de l’école exposés à ce risque peut être utile, mais il ne faut pas que cela devienne une police de la santé, a souligné Marco Caimi.
 

Traduction: André Carruzzo

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Marktgasse 5, 4051 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Niklaus Rüegg
téléphone portable  079 708 90 74
E-Mail niklaus.rueegg@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

Pour plus de détails voir je lien site Web de l’ASEM

 

1 août 2019
8th World Orchestra Festival
Vienne

05 - 07 septembre 2019
Séminaire de réflexion ASEM
Vaud

21 - 22 septembre 2019
Fête fédérale des musiques de jeunes
Berthoud

21- 22 septembre 2019
Swiss Percussion Competition
Weinfelden

2 novembre 2019
17. Symposium SMM (en allemand)
Bâle

15 novembre 2019
AD ASEM
10:15–15:30
Olten

06 décembre 2019
Conférence Romande

17 -18 janvier 2020
Forum sur la formation musicale FFM
TRAFO, Baden

8 - 11 juillet 2021
7ème World Youth Music Festival WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival der Chöre
Gossau