39e Assemblée générale de l’Union européenne des écoles de musique, et séminaire « Management Capacity Building »

Ruth Hochuli, 28.01.2015

La secrétaire générale ayant dû s’excuser pour cause de maladie, c’est l’ancienne secrétaire de l’ASEM, Ruth Hochuli, qui a participé à l’organisation et à l’accompagnement de l’Assemblée générale de l’Union européenne des écoles de musique (EMU), qui s’est déroulée du 4 au 6 décembre à Berlin. Elle a vécu ainsi des journées très intéressantes et instructives.

Image

Ruth Hochuli – La conférence officielle des délégués a eu lieu le jeudi. La présidente de l’EMU, Helena Maffli, a accueilli plusieurs nouveaux délégués d’Allemagne, d’Estonie, de Pologne, de Suède et d’Espagne. En principe, l’AD de 2014 aurait dû se dérouler à Manchester. Mais au mois de mai, les Anglais ont annulé l’invitation et se sont en même temps retirés de l’EMU. Il a donc fallu chercher dans un délai très court des locaux, un hôtel et des restaurants. Helena Maffli a remercié la délégation allemande pour l’organisation des locaux dans la Haute école des arts de Berlin, Jan Brands pour la recommandation de l’hôtel et l’installation de l’ordinateur portable, et Ruth Slob pour la préparation des documents et la mise à disposition des dossiers et des étiquettes nominatives ainsi que pour la rédaction des procès-verbaux des séances. Le soir, le comité s’est réuni dans l’appartement privé d’Helena Maffli à Berlin. J’ai rédigé le procès-verbal de la rencontre et été ensuite invitée à une raclette – une délicieuse « première » pour la plupart des membres du comité, originaires des Pays-Bas, d’Estonie, de Finlande, de la République tchèque et d’Allemagne.

Nouveau secrétariat – nouvelle direction
Le procès-verbal de la dernière AD en Pologne a été accepté à l’unanimité, et toutes les personnes présentes conservent un très bon souvenir du merveilleux château à Przemysl. Les comptes annuels, malgré une légère perte de 1431 euros, ont également été acceptés à l’unanimité. Les activités de l’année 2013 ont été consignées dans le document « EMU activities report 2013 », celles de l’année 2014 ont été présentées oralement par la présidente. Un résumé sera publié dans le procès-verbal officiel, de même que le rapport sur les activités prévues de 2015 à 2020. Celles-ci seront placées sous le signe de coopérations avec diverses organisations, dont en particulier l’AEC (Association Européenne des Conservatoires).
Les participants ont eu la surprise d’apprendre que le secrétariat sera transféré à Berlin. Il y disposera d’un propre bureau, qui sera également à disposition pour les séances des comités des Etats-membre. Timo Klemettinen (Finlande), ancien membre du comité, a été désigné nouveau secrétaire général. Il sera épaulé par Hannah Hebert, une ancienne collaboratrice de l’AEC, qui a été engagée à 50%.

Echanges intenses au niveau international
Tomas Kolafa a rendu compte des activités du groupe Visegrad4 (Pologne, Slovaquie, République tchèque, Hongrie), qui s’est réuni à quatre reprises. Les pays nordiques (Norvège, Finlande, Danemark, Suède) ont régulièrement échangé des idées. Et un groupe de pays constitué de l’Allemagne, de l’Autriche, du Liechtenstein, du Luxembourg, de la France et de l’Italie cherche également à développer une collaboration plus étroite.
Le samedi, la rencontre s’est poursuivie avec un exposé du Chief Executive Officers de l’AEC, Jeremy Cox, sur le thème de la « coopération entre l’EMU et l’AEC ». Ensuite, quatre groupes ont été formés pour discuter des questions suivantes:
• Quels types de coopérations existent déjà au niveau local, régional ou national (p. ex. avec d’autres écoles de musique, avec l’école publique, des organisations culturelles ou d’autres partenaires) ?
• Quels avantages les écoles ou les associations peuvent-elles retirer de partenariats réussis?
• Quels défis faut-il maîtriser pour que ces partenariats puissent être lancés et bien établis ?
• Quelle contribution l’EMU peut-elle fournir pour encourager ou faciliter ce genre de partenariat ?

La présidente de l’ASEM Christine Bouvard a présidé le groupe germanophone. Elle donnera un compte rendu détaillé des résultats dans la RMS et les mettra à profit pour le travail du comité.
L’après-midi, Timo Klemettinen a présenté une conférence et donné des conseils pratiques sur les thèmes suivants:
• Quels types de financement de l’UE sont pertinents et accessibles pour les écoles du secteur musical et culturel ?
• Comment peut-on surmonter les défis que pose une demande à l’UE?
• Comment peut-on gérer un projet et en garantir la durabilité?

Après l’AD, les participants ont visité le nouveau secrétariat de l’EMU à la Mohrenstrasse. J’avais apporté comme cadeau un calendrier suisse de 2015, pour rappeler que notre pays est membre co-fondateur de l’EMU.

Echéances en 2015/16
La prochaine AD aura lieu du 13 au 17 mai 2015 au Luxembourg, sur invitation de l’association luxembourgeoise AEM, et se déroulera à l’Hôtel Mélia. Au programme figureront notamment un concert de gala avec de jeunes lauréats à la Philharmonie de Luxemburg, et une excursion en bateau à Schengen où une rencontre est prévue avec le maire de la ville.
Le festival ALLEGROMOSSO de 2012 a trouvé une suite dans un cadre plus restreint avec la participation de huit pays qui se sont retrouvés du 29 mai au 1er juin 2014 à Riccione. Une nouvelle édition de ce mini-festival aura lieu le week-end de Pentecôte 2015, cette fois à Rimini. L’Espagne (Pays basque) accueillera l’édition suivante (du 3 au 7 mai 2016). L’Assemblée générale de l’EMU est fixée au 5 mai. Des informations plus détaillées peuvent être consultées sur le site internet de l’ASEM.
 

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch