Il était une fois une école de musique...

Niklaus Rüegg, 04.09.2017

C’est en 1867 que l’« Allgemeine Musikschule » bâloise a vu le jour. 150 ans plus tard, les hautes écoles de l’institut de l’Académie de musique de Bâle ont un rayonnement mondial.

Image
Le Campus de l’Académie de musique de Bâle peu avant le début des travaux de transformation de la grande salle de concert. Sur la photo les Junge Sinfoniker sous la direction d’Ulrich Dietsche

Niklaus Rüegg – L’école de musique de Bâle a vu le jour sous l’impulsion d’une société aujourd’hui encore très active, la « Gesellschaft für das Gute und Gemeinnützige (GGG) », et a existé pendant 38 ans. Elle semble avoir eu beaucoup de succès, car pendant les cent douze années suivant sa création, la société civile et le monde politique ainsi que d’innombrables personnalités, mécènes et fondations se sont engagés en faveur de cette institution.
Aujourd’hui, l’Académie de musique de Bâle (Musik-Akademie Basel, MAB), ainsi qu’elle a été baptisée en 1954, comprend cinq instituts : l’école de musique, la haute école de musique, la Schola Cantorum Basiliensis, le Jazzcampus, et l’institut pour la formation continue. A cela s’ajoute le studio électronique et le studio pour la musique extra-européenne. La section générale comprend également deux filiales situées dans le Petit-Bâle et à Riehen. Quant au magnifique Jazzcampus inauguré en 2014 à l’Utengasse, il témoigne à nouveau du soutien de généreuses fondations.
Au début du XXe siècle, l’histoire s’accélère. En 1903, l’école emménage dans la nouvelle construction à la Leonhardstrasse 6, avec son bâtiment principal et la grande salle de concert (« Grosser Saal ») actuellement en rénovation. Deux ans plus tard, elle se voit adjoindre une section professionnelle et l’institution est rebaptisée « Musikschule und Konservatorium Basel ». Les premiers diplômes d’enseignement sont délivrés en 1913. En 1933 débute l’« ère Sacher », marquée par la fondation de la Schola Cantorum Basiliensis en tant qu’institut de recherche et d’enseignement privé dédié à la musique ancienne. Fin 1969, Paul Sacher cesse brusquement son activité de directeur en signe de protestation contre la politique éducative du canton de Bâle. Mais avec son épouse il veille à garantir la pérennité de son héritage en créant la fondation Maja Sacher, destinée à encourager les activités de l’Académie de musique.
En 1999, dans le cadre de l’internationalisation des systèmes d’étude, la section professionnelle de l’Académie de musique change de nom pour devenir une haute école de musique. Le véritable tour de force a lieu en 2007, lorsque les hautes écoles de musique, conformément à la législation fédérale sur les hautes écoles spécialisées, doivent être intégrées dans la Fachhochschule Nordwestschweiz (FHNW). Un bon compromis est finalement trouvé sous la forme d’un contrat de coopération qui permet à la MAB d’appartenir à la FHNW tout en faisant partie de la Fondation Académie de musique de Bâle.

Jour de Fête
Pour le directeur Stephan Schmidt, ce succès réside dans le rôle social exemplaire joué par cette institution. Dans une interview accordée au Basellandschaftliche Zeitung, il qualifie la MAB de « maîtresse du changement » et souligne la fonction sociale de la pratique musicale et le caractère modèle de ce mode de communication, la « cohabitation analogique » faisant un « contrepoids à l’isolement numérique » que nous connaissons aujourd’hui.
Les 150 ans d’histoire couronnée de succès semblent lui donner raison et sont célébrés aujourd’hui comme il se doit. Le 23 septembre 2017, la MAB réalisera un « Jour de Fête » qui viendra couronner l’année commémorative. La cérémonie officielle aura lieu à la Martinskirche. Les festivités ont été lancées en février 2017 par un concert mémorable avec deux des plus grandes personnalités de la musique ayant été associées au MAB au cours des dernières décennies : Rudolf Kelterborn et Heinz Holliger. Holliger a notamment dirigé avec une fougue juvénile doublée d’une longue maîtrise la création de l’œuvre « Musica Profana » de Kelterborn et La Mer de Debussy. Grâce au généreux soutien de la fondation Maja-Sacher, de nombreuses commandes de compositions ont pu être passées et seront exécutées durant les années 2017 et 2018. Au début septembre, les concerts se feront plus nombreux et s’élargiront à tout le périmètre de la ville. Le 2 septembre a vu l’inauguration de la grande salle de concert entièrement rénovée de l’Académie de musique de Bâle. Le théâtre musical de Beat Vögele intitulé « Das grosse Drehen » sera présenté le samedi 16 septembre au Pantheon à Muttenz avec la participation de tous les chœurs d’enfants et de jeunes dirigés à l’école de musique. Du 18 au 23.9.2017, la pièce « Im Bau », inspirée de Franz Kafka et écrite par le compositeur Michel Roth, enseignant à la Haute école de musique, sera mise en scène sous forme de « Klangtheater » à l’Académie de musique et au Jazzcampus, en collaboration avec « ZeitRäume » Basel. Un autre événement qui s’annonce passionnant est l’histoire de J.S. Bach, « Der Soli, das Deo und die Gloria » pour enfants et jeunes qui sera présentée dans et autour de la Leonhardskirche le 23 septembre, de même que l’« Urban Alpin », un autre projet mené en coopération avec « ZeitRäume » qui met à l’honneur le cor des Alpes. Les élèves des classes de cor de l’école de musique de Bâle, de la haute école de musique FHNW et des musiciens invités interpréteront au centre ville une composition de Balthasar Streiff.
Enfin, à partir du 14 septembre 2017, une exposition intitulée « Avantgarde macht Schule » pourra être visitée à la bibliothèque Vera Oeri.

Le programme détaillé peut être consulté ici

La plaquette commémorative « Tonkunst macht Schule – 150 Jahre Musik-Akademie Basel 1867-2017 », éditée par Martina Wohlthat, est parue aux éditions Schwabe Verlag Basel (mars 2017).

Sommaire Basis

Services

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Marktgasse 5, 4051 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Niklaus Rüegg
téléphone portable  079 708 90 74
E-Mail niklaus.rueegg@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

16 -19 mai
Finale SJMW
Lugano

30 - 01 mai 2019
AD EMU
Sofia, Bulgarie

30 mai - 2 juin 2019
Festival SKJF
Lucerne

14 juin 2019
10:15–15:30
AD ASEM
Olten

29 juin 2019
MAS Musikmanagemenent
Cérémonie de remise des diplômes de directeur d’école de musique ASEM
HKB Bern

05 - 07 septembre 2019
Séminaire de réflexion ASEM
Vaud

21 - 22 septembre 2019
Fête fédérale des musiques de jeunes
Berthoud

21- 22 septembre 2019
Swiss Percussion Competition
Weinfelden

15 novembre 2019
AD ASEM
10:15–15:30
Olten
06 décembre 2019
Conférence Romande

17 -18 janvier 2020
Forum sur la formation musicale FFM
TRAFO, Baden

8 - 11 juillet 2021
World Youth Music Festival
Zurich