Séminaire de réflexion de l’ASEM  

Une vaste palette de projets porteurs d’avenir

Niklaus Rüegg, 28.10.2019

L’ASEM a passé trois journées de séminaire intensives au bord du lac Léman. Les discussions avec le comité de l’AVCEM ont permis de mieux connaître le travail de l’association cantonale vaudoise.

Image
Le comité de l’ASEM sur les rives du lac Léman

Niklaus Rüegg – La présidente Christine Bouvard a souhaité la bienvenue aux membres du comité ainsi qu’aux collaboratrices et collaborateurs du secrétariat réunis au début septembre à La Tour-de-Peilz pour le bilan annuel de l’ASEM. Après une réflexion introductive sur le thème du « travail en équipe », elle a procédé à une rétrospective critique du travail accompli par l’association l’an passé.
Comme ces dernières années, la première soirée a été consacrée à la rencontre avec le comité de l’association locale. Celle-ci s’est déroulée dans le merveilleux cadre historique du bâtiment de l’école de musique de Vevey, en présence de Vincent Baroni, président de l’AVCEM, et de Jacques Hurni et Jean-Claude Reber, membres du comité. Philippe Müller participait en sa double fonction de membre de deux comités. Les représentants de l’AVCEM ont évoqué divers chantiers actuels, comme le traitement de la loi vaudoise sur les écoles de musique, les questions financières et salariales, la clé de répartition des subventions, ou encore le mandat professionnel des enseignants. Ils ont souligné leur intérêt pour les solutions développées par d’autres cantons, en particulier en Suisse alémanique.

Classement et répartition des projets
La deuxième journée a commencé par une analyse des nombreux projets de l’association. Valentin Gloor, vice-président, les a classés selon la vision de l’ASEM « anticiper, unir, soutenir », ce qui a permis de vérifier qu’ils étaient bien en adéquation avec les objectifs de l’association. Dans une deuxième présentation, il a examiné les principaux objectifs de l’ASEM sous l’angle de la « mise en réseau » avec des partenaires potentiels du secteur de la formation. Les participants se sont accordés sur la nécessité de développer des projets de collaboration et de créer des structures tournées vers l’avenir. Dans cet ordre d’idée, Stephanie Dillier a esquissé une nouvelle approche pour les conférences régionales. Sous réserve de l’approbation des délégués, à partir de l’année prochaine, ces structures devraient jouer un rôle de liaison constant entre l’association faîtière et ses membres.
Un autre objectif de mise en réseau concerne la collaboration des écoles de musique avec les écoles publiques, une question qui, bien que faisant partie de l’article constitutionnel 67a, n’a toujours pas été résolue. L’ASEM accordera une attention particulière à cette problématique au cours des prochaines années.
La collaboration avec les hauts écoles est quant à elle déjà solidement établie, notamment grâce au développement du label Pre-College, et sera poursuivie.

« quarte open label » sur la voie du succès
Depuis qu’il a été développé en un « open label » plus facilement accessible, le label de gestion de la qualité de l’ASEM, qui avait reçu pendant des année un accueil hésitant, est en train d’être adopté par les écoles de musique. En trois ans, vingt d’entre elles l’ont introduit et d’autres ont déjà manifesté leur intérêt. Le projet pilote Quarte en Suisse romande est par ailleurs bientôt achevé.
Le guide de l’ASEM sur l’intégration a suscité beaucoup d’intérêt. L’Office fédéral de la culture (OFC) et le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) ainsi que l’Association des communes suisses ont salué la publication de ce document. L’ASEM envisage de prolonger ce projet en le concrétisant dans une publication imprimée.
Un autre sujet important concerne les changements qui interviendront au comité et à la présidence respectivement en 2020 et en 2022 . Par ailleurs, il est prévu de reconsidérer entièrement l’institution du « bureau de l’AD ».
La préparation du Forum sur la formation musicale (FFM) des 17 et 18 janvier 2020 à Baden est en bonne voie. Les personnalités qui y interviendront seront présentées jusqu’à la fin de l’année dans la RMS. Et nous aurons à nouveau le plaisir de découvrir le passionnant concours de bonnes pratiques des écoles de musique de l’ASEM.
Les résultats du séminaire de réflexion seront présentés aux délégués lors de l’AD de novembre.

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

8 - 11 juillet 2021
7e Festival mondial des musiques de jeunes WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival des chœurs
Gossau