Conférence romande de l’ASEM 2019

Janaïne Corboz Fuentes , 23.01.2020

Message culture, Label Pre-College, Talent Card et Label Open Quarte ont été au centre des discussions lors de la dernière conférence romande de l’ASEM.

Janaïne Corboz Fuentes — La matinée du 6 décembre passé, à Genève, a eu lieu la Conférence romande de l’ASEM. Une vingtaine de personnes représentant l’éducation musicale de toute la Suisse romande, à l’exception du Jura, qui n’a pu être représenté en cette occasion, se sont réunies pour converser de thèmes d’actualité. Parmi les points forts de la conférence, Philippe Müller, directeur du Centre Lémanique d’Etudes Musicales et responsable du ressort Pédagogie musicale et développement des écoles de musique en Suisse latine de l’ASEM, mentionne la position de Lausanne quant au prochain Message Culture de 2021-2024, qui sera discuté et adopté par le Parlement durant l’année 2020. Il relève également les discussions autour du Label Pre-College et de ses avantages et inconvénients. « On a pu prendre la température des directeurs d’écoles, puisqu’on avait un contact direct avec tous les directeurs d’écoles de musique des cantons romands. » Ce label vient d’être lancé et la phase pilote a commencé en décembre, aussi les premières écoles s’inscrivent actuellement.

Encouragement des talents
Dans les nouveautés, les conversations ont touché à la Talent Card puisqu’elle fait partie du Message Culture. Philippe
Müller explique : « Toutes les écoles ne sont pas confrontées de la même façon à la problématique de l’encouragement des talents, certaines ont déjà ce qui entre dans le label. Il n’y a pas eu de révolution, car on est dans un processus qui avance, et les gens étaient plutôt intéressés par les tenants et aboutissants du contenu du label. En plus, le label n’est pas obligatoire donc chaque école est libre de choisir. » En plus du Label Pre-College et de la Talent Card, le label de qualité Open Quarte a également trouvé une place de choix durant la Conférence, puisque trois nouvelles écoles de musique ont reçu la
certification : le Conservatoire de Neuchâtel, le Conservatoire de Musique du Nord Vaudois et le Centre Lémanique d’Etudes Musicales. Philippe Müller exprime son contentement face à l’obtention de ce label : « En tant que directeur d’école, j’ai pu observer que je trouvais souvent plusieurs réponses différentes à une même question pour les thèmes d’organisation, donc l’idée d’avoir toutes les actions usuelles de l’école de musique sur une base m’a paru très séduisante. D’autre part, il était intéressant de pouvoir montrer à mes collègues que même une petite école (300 élèves) peut obtenir ce label. » Le Label Open Quarte permet de « montrer qu’on a une organisation stratégique, tant pédagogique qu’administrative et financière, basée sur une structure viable, avec un inventaire à jour. La plupart de écoles maîtrisent déjà ces modules. Il s’agit plutôt d’une formalisation d’évènements que l’école gère déjà. Mais le faire permet de se poser des questions sur comment et pourquoi on fait les choses, et on peut ainsi faire des corrections et des améliorations, si nécessaire. »

Plus stable et mieux coordonné
Pour le Centre Lémanique d’Etudes Musicales, être certifié Open Quarte signifie que « notre organisation sera plus stable et mieux coordonnée,puisqu’on joue sur la transversalité entre l’école, les professeurs, lesdoyens, les élèves et même parfois les
parents. Le label sert d’outil interne pour une logique d’amélioration permanente. Il est aussi utile pour les partenaires, comme l’Etat de Vaud et les communes qui nous soutiennent, puisque cela montre que l’on dit ce que l’on fait et que l’on fait ce que l’on dit. » Philippe Müller ajoute : « Ce fut une très bonne expérience, puisque si l’école n’a pas ces structures, elle ne peut pas fonctionner. On part de l’existant, on se pose des questions au sujet de notre vision pour la pédagogie, et on s’oblige à une réflexion et à mettre sur papier la vision, c’est très intéressant et le travail d’introspection est de toute façon bénéfique. » Les inscriptions sont ouvertes pour 2020 et des écoles de musique vaudoises et valaisanes sont intéressées à se certifier et sont déjà en processus d’inscription. Après ces conversations riches en informations, les participants à la Conférence ont également exprimé l’envie d’organiser à l’avenir des aprèsmidi thématiques après la matinée habituelle de conférence, de 9 heures à midi. La Conférence s’est ensuite terminée avec un apéritif et un repas.

La prochaine Conférence romande de l’ASEM aura lieu le 4 décembre 2020.

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

8 - 11 juillet 2021
7e Festival mondial des musiques de jeunes WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival des chœurs
Gossau