Créativité dans la crise 
"Until we meet again"

"Until we meet again"

Anicia Kohler, traduction: André Carruzzo, 29.04.2020

Tutoriels vidéo, concerts à la maison, enfants qui s’exercent avec plaisir : les écoles de musique suisses réagissent avec souplesse et créativité à la crise du coronavirus

Au cours des dernières semaines, les écoles de musique se sont trouvées confrontées à un défi de taille. « En l’espace d’une semaine, les enseignants ont dû repenser leur métier », relève Philippe Muller, du Cercle lémanique d’études musicales. Le travail occasionné était et reste considérable. Les professeurs et les directeurs d’école ont esquissé de nouvelles stratégies d’enseignement, réuni des ressources, et poursuivi leur travail depuis leur domicile, parfois sans interruption d’une leçon à l’autre.

Equipement optimal et solutions individuelles
« L’essentiel, c’est l’équipement et la méthode », souligne Matteo Piazza, président de l’association cantonale tessinoise et directeur du Centro Studi Musicali della Svizzera Italiana à Lugano. Il a réalisé lui-même des tutoriels vidéo qu’il a mis à la disposition de ses enseignants pour leur faciliter l’accès aux applications et au meilleur équipement audio possible. S’agissant du contenu, de nombreux professeurs ont convenu avec leurs élèves de diviser l’enseignement en plusieurs unités plus courtes. Ainsi, les leçons individuelles sont souvent constituées d’un appel vidéo consacré à l’instrument, d’un travail à domicile, et d’une démonstration musicale par l’enseignant. « J’essaie de trouver des solutions individuelles afin que les élèves puissent vraiment progresser », explique Susanne Maria Schwarz, professeure de piano à l’école de musique de Brugg.

professeur de piano enseignant à distance

Susanne Maria Schwarz dans sa nouvelle salle d'enseignement – à la maison (photo: màd)

Des retours très positifs
« Les enseignants font preuve d’une remarquable flexibilité », observe Roger Stöckli, directeur des écoles de musique de Brittnau, Matzendorf et Luzerner Hinterland. Les élèves et les parents ne sont pas insensibles à ces efforts. Ainsi, Susanne Maria Schwarz a déjà reçu des remerciements de nombreux parents : « Ils apprécient ce que nous parvenons à faire dans cette situation spéciale. » Hans Peter Hess, de l’Association bernoise des écoles de musique, évoque aussi de nombreux retours positifs. « Notre démarche est bien accueillie, et les enfants ont envie de travailler ! » Beaucoup d’enseignantes et d’enseignants contactent aussi de temps en temps leurs élèves pendant les vacances de printemps. Selon Philippe Müller, ils fournissent ainsi une contribution importante pour l’avenir des écoles de musique : « Le plus important que nous puissions faire aujourd’hui, c’est de maintenir le lien. » De nombreuses écoles de musique ont introduit un journal pour enregistrer les heures d’enseignement effectives. Il sert à attester l’enseignement dispensé, et montre en même temps que l’enseignante ou l’enseignant s’efforce d’assurer une qualité très élevée.

Se montrer dans les médias numériques
Beaucoup d’écoles de musique ont recours à Internet pour pallier la suppression des concerts et des autres manifestations comme les présentations d’instruments ou les journées portes ouvertes. Par exemple, Roger Stöckli a filmé chaque enseignant bien préparé pendant environ un quart d’heure et compilé ensuite une démonstration d’instruments. « Cela a demandé beaucoup de travail, mais les vidéos sont bien accueillies », souligne-t-il. « Il est important pour nous que nous soyons aussi vus sur les médias numériques. Une école de musique, ça ne se limite pas à un lieu où on sort son instrument chaque semaine ! »

présentation d'instruments digitale de l'école de musique Brugg

Faire de la musique en famille ou avec les voisins
Dans de nombreux cantons, des concerts sont organisés à la maison. Le dimanche 6 avril, l’Association bernoises des écoles de musique a lancé un appel à donner un concert général depuis les balcons. De nombreux élèves et écoles de musique y ont participé. L’idée a été bien accueillie, comme en témoigne le large écho suscité dans les médias. Hans Peter Hess a chanté avec ses voisins par-dessus les barrières des jardins. Parmi les chansons figurait « May The Road Rise Up To Meet You », dont les paroles « until we meet again » ont pris ici une toute nouvelle signification. Ce moment de partage musical a apporté un peu de réconfort et de sérénité. Susanne Maria Schwarz constate avec plaisir que la pratique musicale en commun dans le cercle familial connaît un regain d’intérêt. Elle a déjà effectué un choix de partitions de piano à quatre mains qui peuvent être jouées par exemple par une mère avec sa fille. « Tout le monde, moi y compris, trouve cela magnifique ».

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch

AGENDA

8 - 11 juillet 2021
7e Festival mondial des musiques de jeunes WJMF
Zurich

20 mai 2022
Festival des chœurs
Gossau