révision des documents issus en 2006 

Lignes directrices et profil professionnel

Anicia Kohler, traduction: André Carruzzo, 26.10.2020

En 2006, l’ASEM avait présenté le document « Lignes directrices et profil professionnel » pour les professeur(e)s d’instrument ou de chant. Après quinze ans, il est temps de le mettre à jour.

Une double profession
« Le métier de professeur de musique est une double profession », peut-on lire dans l’introduction du document de 2006. A la fois musicien(ne)s et enseignant(e)s, les professeurs de musique connaissent bien les différents styles musicaux et formes d’enseignement, et possèdent les compétences sociales requises pour les contacts avec des personnes de tous âges. En tant que musicien(ne)s, ils s’investissent pendant toute leur vie dans la musique, et en tant spécialistes de l’enseignement, ils sont animés par une forte motivation et traitent avec respect les différentes personnalités qu’ils ont en face d’eux pendant l’enseignement.

Plus que pincer des cordes
En outre, le profil souligne qu’enseigner la musique, ce n’est pas seulement enseigner un instrument ou le chant : « L’enseignement musical fait partie intégrante de notre culture ». Les professeurs de musique placent la musique dans son contexte historique, établissent des liens et permettent ainsi le développement d’identités culturelles autonomes. « Enseigner la musique, et plus encore », s’intitule le chapitre correspondant – une affirmation qui se révèle toujours aussi actuelle, en particulier à la lumière de l’enseignement à distance et des tutoriels sur Youtube.

Une approche élargie
Comme pour la première version, la révision des lignes directrices et du profil professionnel repose sur une approche élargie. Lors d’ateliers organisés durant les conférences régionales et dans le cadre d’échanges avec des spécialistes de Suisse et des pays voisins, le groupe de travail recueille des informations émanant de la recherche et de la pratique. La publication de ce nouveau document est prévue à partir de 2022.

Les documents de 2006 sont publiés ici.