Assemblée des délégués du 12 mars 2021 

Rencontre numérique des délégués

Anicia Kohler, traduction: André Carruzzo, 25.03.2021

Le 12 mars dernier, les délégués cantonaux et d’autres personnes intéressées des associations cantonales se sont rencontrés pour l’assemblée des délégués de l’ASEM. Celle-ci était principalement consacrée à deux sujets : la « Talent Card Music CH », et le projet de recherche « Apprendre la musique en Suisse ».

Comme en novembre, cette édition de l’assemblée des délégués s’est déroulée sur Zoom. Plusieurs sujets qui marqueront l’avenir de la formation musicale en Suisse étaient au programme, dont notamment le renouvellement du profil professionnel, l’étude « Apprendre la musique en Suisse, et le lancement du groupe d’accompagnement du projet fédéral « Talent Card ».

Renouvellement du profil professionnel
Le profil professionnel de l’ASEM pour les professeurs d’instruments et de chant sera remanié au cours des deux à trois prochaines années. Le groupe de travail central est déjà constitué et commencera ses travaux en juin 2021. Il s’appuiera également sur un groupe de réflexion de la Suisse romande et du Tessin et sur d’autres spécialistes internationaux. « Le profil professionnel doit nous permettre de mener une réflexion commune sur l’avenir de ce domaine professionnel – dans le contexte des écoles de musique, par rapport à la formation musico-pédagogique, mais aussi en prévision d’une communication optimale au niveau politique », a souligné Valentin Gloor, vice-président de l’ASEM.

Elections de remplacement au comité
Christine Bouvard a donné des informations sur les élections de remplacement au comité, qui auront lieu en juin prochain. Plusieurs candidatures ont été reçues pour les deux secteurs à repourvoir, à savoir « pédagogie » (responsable actuel Valentin Gloor) et « Public Affairs » (responsable actuelle Stefanie Dillier). Les auditions sont prévues à la mi-mars. S’agissant de la présidence, une personnes supplémentaire doit également être élue en juin au comité, afin que le passage de témoin en été 2022 requis par les statuts puisse être préparé le mieux possible. Christine Bouvard a appelé les participants à signaler des personnes qualifiées qui pourraient exercer cette fonction. Le profil recherché est une personnalité ayant de l’expérience et une vision nationale pour la formation musicale, de la sensibilité politique, et la capacité de jeter des ponts entre les espaces culturels de la Suisse. Christine Bouvard a recommandé ce poste en ces termes : « C’est une belle fonction avec beaucoup de responsabilités et qui permet vraiment d’agir. »

Lancement des travaux du projet fédéral sur l’encouragement des talents
Les travaux sur le projet « Talent Card » de la Confédération ont commencé en janvier 2021. Le groupe de travail mis en place par l’OFC est constitué de représentantes et représentants de l’Office fédéral de la culture, de la Conférence des directeurs de l’instruction publique, de l’Association des communes et l’Union des villes suisses, du Conseil suisse de la musique, de la Conférence des hautes écoles de musique suisses, ainsi que de l’ASEM. La stratégie générale doit être établie d’ici fin 2021 et servira ensuite de base pour l’élaboration de l’ordonnance.
Des précisions seront communiquées en temps voulu lors de l’assemblée des délégués.

Avancement du projet de recherche « Apprendre la musique en Suisse »
Le professeur Marc-Antoine Camp et Bastian Hodapp, du centre de compétence pour la recherche en pédagogie musicale à la haute école de musique de Lucerne, ont présenté un bilan intermédiaire du projet de recherche « Apprendre la musique en Suisse ». Le rapport de recherche sera publié au cours des prochains mois. Les quelque 40 participantes et participants répartis en plusieurs petits groupes ont notamment examiné comment les écoles de musique pouvaient renforcer leur offre d’enseignement dans le domaine de la petite enfance et des adultes pour réagir au changement démographique attendu. Plusieurs personnes ont relevé que le financement pouvait constituer un obstacle pour les adultes et se sont demandé si une subvention de l’enseignement aux adultes serait envisageable à l’avenir dans le cadre de l’« apprentissage tout au long de la vie ». D’autres ont signalé que des coopérations susceptibles d’être élargies existent déjà avec des maisons de retraite, avec Pro Senectute et des structures d’accueil de jour pour enfants. De nombreux participantes et participants ont par ailleurs souligné l’importance de la coopération entre l’école publique et les écoles de musique. Une idée très concrète suggérée serait que les écoles de musique soient prises en compte dans la structure de jour de l’école publique, par exemple afin d’offrir aux élèves la possibilité de répéter dans le cadre de l’école à horaire continu. Une réflexion a également été menée sur le mandat global des écoles de musique en tant que lieux de formation et de culture.

De précieuses questions et idées
Christine Bouvard a clos l’assemblée des délégués juste à l’heure pour le repas de midi. « Nous sommes très heureux que tous les cantons étaient représentés », a-t-elle déclaré. Les membres du comité ont estimé que les discussions en petites groupes avaient été extrêmement fructueuses : elles ont été très approfondies et ont soulevé de nouvelles questions stimulantes.

Services

Publicité

Association suisse des écoles de musique

Adresse

Secrétariat : Margot Müller et Susanne Weber, Dufourstrasse 11, 4052 Basel
téléphone 061 260 20 70, Fax 061 906 99 01
E-Mail: info@musikschule.ch

CP 40-4505-7

Présidente

Christine Bouvard Marty
téléphone portable 076 336 28 56

Rédaction pages ASEM

Anicia Kohler
téléphone portable  079 756 92 59
E-Mail anicia.kohler@musikschule.ch


Jean-Damien Humair, ch. du Champ Jacquenoux 8, 1063 Chapelle-sur-Moudon
téléphone 079 391 91 28
E-Mail redaction@revuemusicale.ch

Internet
www.verband-musikschulen.ch
www.musikschule.ch
www.ecole-musique.ch
www.scuola-musica.ch