Hommage à Hans Ulrich Lehmann

Hommage à Hans Ulrich Lehmann

Thomas Meyer, 10.03.2013

Le compositeur Hans Ulrich Lehmann, ancien président de l’ASM, est décédé le 26 janvier dernier à l’âge de 75 ans.

Né le 4 mai 1937 à Bienne, Hans Ulrich Lehmann a reçu une formation de violoncelliste dans sa ville natale et a étudié la théorie musicale à Zurich, avant de suivre en 1960-63 les cours donnés à Bâle par Pierre Boulez et Karlheinz Stockhausen, maîtres qui l’ont marqué mais de l’influence desquels il a su se libérer. Rapidement, il s’affranchit des systèmes pour trouver son propre langage : des gestes fins, des nuances d’expression à peine perceptibles, des sons et des bruits insoupçonnés ainsi que des subtils mélanges de timbres. Ses œuvres ne donnent pas l’impression d’être tarabiscotées, mais se présentent de manière naturelle, dotées d’une expression forte, d’une « incandescence intérieure », comme a pu le dire Rudolf Kelterborn.

La musique de Lehmann se révèle d’emblée réduite à l’essentiel et quelquefois presque hermétique ; elle requiert une audition tranquille et attentive, garantissant ainsi une forte émotion. Parfois, rarement, elle peut faire irruption avec véhémence, voire éclater avec fureur. Elle est une des plus profondes qui aient été écrites en Suisse, loin des mécanismes du marché musical, sans concession.

Ses élèves du séminaire de musicologie de l’université de Zurich et du conservatoire de la même ville  se souviennent de lui comme d’un excellent professeur, précis et enthousiaste, mais se rappellent également de la distance ironique occasionnelle avec laquelle il les introduisait à la musique nouvelle.

Hans Ulrich Lehmann a par ailleurs occupé des fonctions officielles dans la vie musicale suisse et il s’est également impliqué en faveur de la musique contemporaine. De 1983 à 1986, il fut président de l’ASM, dont il devint membre d’honneur à partir de 1989. Nommé directeur du Conservatoire et Haute Ecole de Musique de Zürich en 1976, il resta à ce poste jusqu’en 1998. De 1989 à 1991, il fut le premier président de la Fondation SUISA, avant de devenir, de 1991 à 2011, président de la SUISA. En 1973, il reçut le Prix de musique de la Fondation Conrad Ferdinand Meyer, en 1988 le Prix de compositeur de l’Association Suisse des Musiciens, en 1990 le Prix culturel de la ville de Zollikon et en 1993,  celui de la ville de Zurich. Il est décédé, bien trop tôt, le 26 janvier 2013, après une longue et grave maladie, à l’hôpital Zollikerberg.

Sommaire Basis

Contenu ASM

Association Suisse des Musiciens

Adresse
11 bis, Avenue du Grammont, 1007 Lausanne

www.asm-stv.ch

info@asm-stv.ch

Tel. 021 614 32 90 (Lu–Ve 9.00–12.00)
Fax 021 614 32 99

Présidente
Käthi Gohl Moser
katharina.gohlmoser@fhnw.ch

Directeur
Johannes Knapp
johannes.knapp@asm-stv.ch

Rédaction
Rédacteur responsable
Laurent Mettraux
laurent.mettraux@bluewin.ch

Collaboration
Thomas Meyer
thomas.meyer16@gmail.com