AD 2019 : Nouvelle représentation de la Suisse romande

AD 2019 : Nouvelle représentation de la Suisse romande

26.06.2019

Lors de la 99e Assemblée des délégués du 4 mai à Lucerne, la SFO a fait le bilan d’une année anniversaire réussie. Allard Eekman a été élu au comité en tant que représentant de la Suisse romande.

Miriam Schild — « A une époque de populisme, la musique live et en particulier la musique dans l’orchestre ont une grande importance », a déclaré Adrian Borgula dans son discours de bienvenue à la 99e Assemblée des délégués de la SFO le 4 mai à Viva Eichhof, Lucerne. « Faire de la musique ensemble exige de la communication, il faut s’écouter, s’approcher et interagir », a déclaré le conseil municipal de Lucerne, lui-même musicien amateur actif dans un ensemble de jazz balkanique. A. Borgula a souligné que les orchestres d’amateurs réunis par la SFO apportaient une contribution essentielle au fonctionnement de la société civile à travers leurs diverses activités bénévoles. Il a remercié les participants – 77 délégués de 64 orchestres de la SFO, des membres honoraires et plusieurs représentants d’associations partenaires – pour leur travail musical de base et leur contribution à un monde de musique vivant.

Pour une fois, l’Assemblée des délégués de la Société fédérale des orchestres s’est tenue sans son président. Etant donné que Johannes Reinhard était en trekking au Népal et qu’il ne saluait que de loin avec un message vidéo d’une hauteur venteuse, la vice-présidente Bernadette Wiederkehr a pris la présidence de l’assemblée pour le remplacer. Elle a dirigé la réunion à travers les affaires statutaires avec souveraineté et rapidité.

L’orchestre senior hôte de Lucerne (SOL) n’avait pas seulement organisé une salle idéalement équipée dans la Viva Eichhof de Lucerne pour l’AD, il a également fourni le cadre musical de l’événement. Un sextuor composé de la présidente du SOL, Rita Kopp, et d’autres membres de l’orchestre ont ravi les personnes présentes par leurs prestations charmantes.

Revue de l’année anniversaire

Le procès-verbal de l’AD 2018 et le rapport annuel du président sur l’année anniversaire ont été approuvés par les délégués sans vote dissident. L’année 2018 a été marquée par les célébrations du 100e anniversaire. Bernadette Wiederkehr a brièvement passé en revue les temps forts de l’année anniversaire.

L’année anniversaire a commencé avec l’AD à Wil SG et le premier concert de l’orchestre anniversaire de la SFO et de l’orchestre de Wil dans la Tonhalle Wil. En mai, l’orchestre anniversaire de la SFO a ensuite passé des journées inoubliables en Norvège et a couronné son séjour par un concert lors de la cérémonie d’ouverture du Festival européen d’orchestres amateurs dans la Grieghalle à Bergen devant plus de 1000 personnes.

Le point culminant fut sans aucun doute la grande fête des orchestres en septembre à Aarau. « La SFO a reçu beaucoup d’éloges pour cet événement », a déclaré B. Wiederkehr. L’enthousiasme était tel que plusieurs parties ont exprimé le souhait d’organiser un tel événement à intervalles réguliers. « Malheureusement, cela n’est pas possible en raison d’un manque de ressources humaines et financières », a expliqué la vice-présidente. La fête des orchestres n’a pu avoir lieu que grâce à l’engagement extraordinaire du comité.

Intensification des contacts en Suisse romande

Les célébrations élaborées ont également été associées à des dépenses financières extraordinaires, c’est pourquoi les chiffres d’affaires de l’année anniversaire 2018 ont été nettement plus élevés que ceux des autres années. « Les dépenses extraordinaires ont été compensées par divers revenus supplémentaires sous forme de soutien et de commandites pour la fête des orchestres », explique René Roshardt, trésorier. Les comptes annuels 2018 se soldent par une perte de 17 225 francs. Ce montant sera prélevé sur l’actif de l’association. Un déficit de 26 000 francs avait été prévu au budget. La différence peut s’expliquer par le fait que la réalisation de la publication commémorative a dû être reportée en raison d’un manque de ressources humaines, a déclaré R. Roshardt. « Ces coûts seront engagés en 2019 et ont été inclus dans le budget actuel. Les comptes annuels 2018 et le budget 2019 ont été approuvés par les délégués sans vote dissident.

Bien qu’aucun des huit membres du comité directeur n’ait démissionné et n’ait dû être remplacé, Allard Eekman, un nouveau candidat, s’est présenté aux élections. « L’Office fédéral de la culture a obligé la SFO à élire un représentant d’une région de langue seconde au comité directeur avant le début de la prochaine période de financement en 2021 », explique B. Wiederkehr. « Nous y voyons l’occasion d’intensifier les contacts avec nos douze orchestres de Suisse romande. Allard Eekman est l’instrumentiste idéal pour cette fonction de passerelle, car en tant que tromboniste et membre du comité de l’Ensemble Instrumental Neuchâtelois, il est issu d’un orchestre en Suisse romande mais parle toutefois bien allemand. Après qu’A. Eekman se soit brièvement présenté personnellement – il est chef du département de musique de la Zentralbibliothek Solothurn et originaire d’Amsterdam – il a été élu à l’unanimité et sous les applaudissements des délégués. A. Eekman entrera en fonction immédiatement.

Prochain événement : fête suisse des musiques de jeunes

Un objectif important, selon le programme de travail du Président, est d’étendre les relations avec les orchestres de Suisse romande. Et le prochain grand événement est déjà à l’horizon : Pour la première fois, la SFO est co-organisateur la fête Suisse des musiques de jeunes, qui aura lieu à Burgdorf les 21 et 22 septembre 2019. « Nous sommes ravis que quatre orchestres de jeunes de la SFO se soient inscrits immédiatement au festival », a déclaré Hannes Fankhauser, directeur général de #burgdorf19. Au total, 106 jeunes formations se produiront à Burgdorf. « Ce sera une fête créative et vivante », a promis H. Fankhauser et a invité tout le monde à participer aux célébrations à Burgdorf.

Enfin, B. Wiederkehr a fait remarquer aux délégués que tous les orchestres devraient toujours tenir à jour leur adresse de correspondance dans l’administration de l’orchestre, faute de quoi des informations importantes ne pourraient être transmises. La liste de SUISA, qui contient des informations sur tous les concerts et pièces, doit également être complétée chaque année par tous, même si l’on suppose que les œuvres énumérées ne sont plus protégées. Au nom du comité, elle a exprimé ses remerciements pour cette coopération.

La prochaine assemblée des délégués de la SFO avec programme-cadre aura lieu les 2 et 3 mai 2020 à Neuchâtel. L’Ensemble Instrumental Neuchâtelois, l’orchestre du nouveau membre du comité de la SFO Allard Eekman, accueillera l’assemblée.

Société fédérale des orchestres

Adresse de la SFO

Eidg. Orchesterverband
3626 Hünibach

PC 30-11915-8

www.eov-sfo.ch

Président

Johannes Reinhard
Strättlingerweg 6, 3626 Hünibach

johannes.reinhard@eov-sfo.ch

 

Bibliothèque

Notenbibliothek EOV c/o SBD,
Postfach 8176, 3001 Bern,
T 031 306 12 50, F 031 306 12 13
eov-bibliothek@eov-sfo.ch

Rédaction pages SFO

Miriam Schild, Kirchenfeldstrasse 29
3005 Bern
miriam.schild@eov-sfo.ch

Agenda des concerts

classicpoint.ch

Vermischtes

Jugendorchesterwoche Gstaad

Zum 4 Mal findet in diesem Sommer vom 8.-12. August die Jugendorchesterwoche für 14 - 18jährige Instrumentalisten in Gstaad statt. Zusammen mit dem kompetenten und engagierten Leiterteam erarbeiten die Jugendlichen in Register - und Tuttiproben ein spannendes Programm (Beethoven, Schostakovich, Strauss) un bringen es am 12.8. um 11:30 im Festival-Zelt in Gstaad öffentlich zum Klingen. Konzertbesuche und ein Freizeit- Rahmenprogramm ergänzen die Probenarbeit ergänzen die Probenarbeit.

Genauere Auskünfte
unter PLAY@MENUHIN FESTIVAL GSTAAD oder telefonisch bei Matthias Kuhn 031 311 53 72