Environ 40 délégués de l’USDAM ont siégé le lundi de Pentecôte 16 mai, à Lucerne.  
Assemblée des délégués 2016

Assemblée des délégués 2016

Johannes Knapp, version française de Laurent Mettraux , 29.06.2016

Environ 40 délégués de l’USDAM ont siégé le lundi de Pentecôte 16 mai, à Lucerne.

L’an passé, les délégués s’étaient retrouvés à Bienne, où l’Orchestre symphonique subissait un débat politique de bas étage au sujet d’une réduction de subventions. Cette année, l’USDAM a choisi Lucerne comme site d’accueil, en solidarité avec l’Orchestre symphonique de cette ville. Comme l’a expliqué dans son discours de bienvenue Heiner Reich, violoncelliste solo de cet orchestre et vice-président de la section lucernoise de l’Union, une révision de la Convention collective de travail est sur le point d’être imposée aux musiciens, sous peine de licenciement en cas de non-acceptation. L’avenir est incertain.

Invitée, la Présidente du grand conseil lucernois Laura Grüter Bachmann décrit avec fierté l’intense vie culturelle de la ville, mentionnant les fleurons que sont le KKL, le Lucerne Festival, l’Orchestre symphonique de Lucerne et le Luzerner Theater, mais aussi le Bluesfestival et le World Band Festival. Elle souligne que des conditions-cadre tout comme des possibilités de formation (elle signale au passage la construction d’un nouveau bâtiment pour la Haute Ecole de Musique de Lucerne) sont essentielles à la vie musicale. Mme Grüter Bachmann ajoute que les prestations musicales qui enchantent le public font souvent oublier que les musiciennes et musiciens sont également préoccupés, tout comme les autres groupes professionnels, par des questions d’ordre financier, juridique, social et politique.

La partie formelle de l’Assemblée des délégués a suivi, avec entre autres les traditionnelles approbations du PV de la dernière AD, du rapport d’activité, des comptes annuels de l’exercice précédent. Différentes questions ont été posées par des membres présents. Un délégué a demandé où en étaient les négociations avec les responsables du 21st Century Orchestra, spécialisé dans la musique de film. Bien que cet ensemble joue dans des endroits aussi renommés que le Royal Albert Hall ou le Lincoln Center à New York, ses membres sont insuffisamment payés. La direction, qui a commencé à augmenter leurs cachets avec parcimonie, s’est montrée prête à atteindre par étape les tarifs minimaux. Elle souhaite par ailleurs que les autorités lucernoises soutiennent financièrement l’ensemble. Une autre question a trait à la Fondation USDAM et au bas niveau des taux d’intérêts. Beat Santschi explique que la stratégie de placement se base sur un mélange d’obligations et d’actions. Il n’est en aucun cas question de réduire les prestations.

Après la décharge accordée au Comité central et à la Secrétaire centrale, les délégués ont réélu les membres du CC ainsi que les assesseurs, le Président central et la Secrétaire centrale. A la fin de l’AD, il restait encore un peu de temps pour quelques informations issues de la Conférence des présidents qui s’est tenue le matin même. L’information la plus importante est que la révision de l’ordre tarifaire de l’USDAM a abouti ; celui-ci sera simplifié, plus adapté à la réalité contemporaine et à ses exigences. Nos pages dans la RMS détailleront ce sujet dès cet automne.
 

Sommaire Basis

Union Suisse des Artistes Musiciens

Internet
www.usdam.ch

Président Central
Beat Santschi

Renseignements
Secrétariat central USDAM
Barbara Aeschbacher, Secrétaire centrale
Johannes Knapp, Secrétaire syndical
Patricia Bühler, administration
Kasernenstrasse 15, 8004 Zürich
tél: 043/322 05 22
info@smv.ch

Rédaction 
Rédacteur responsable :
Laurent Mettraux
laurent.mettraux@smv.ch
Rédacteur de la partie en allemand :
Johannes Knapp
johannes.knapp@smv.ch