L’Assemblée des délégués de l’Union Suisse des Artistes Musiciens a dû à nouveau se dérouler sous forme de visioconférence, pour la deuxième et, espérons-le, dernière fois. 

Pas encore de « courant normal »

Daniel Lienhard, traduction : Laurent Mettraux, 01.07.2021

L’Assemblée des délégués de l’Union Suisse des Artistes Musiciens a dû à nouveau se dérouler sous forme de visioconférence, pour la deuxième et, espérons-le, dernière fois.

Le co-président central Alain Pasquier a accueilli par écran interposé les 32 participantes et participants, parmi lesquels l’ancien président central Hans Peter Völkle.
La dernière Assemblée des délégués avait eu lieu le 11 novembre 2020. Des postes importants avaient alors été repourvus : secrétaire centrale durant de nombreuses années, Barbara Aeschbacher avait mis un terme à ses activités au sein de l’USDAM, remplacée par Beat Santschi, qui avait jusqu’alors été président central. Cette dernière fonction est à présent partagée durant une phase de transition par Alain Pasquier et David Schneebeli.

« Une année comme il n’y en avait jamais eue »

Le rapport d’activités du comité central et du secrétariat central relève que l’année 2020 a été « une année comme il n’y en avait jamais eue ». L’USDAM a été soumise à une pression énorme, générant une charge de travail extraordinaire à tous les niveaux. La collaboration avec les autorités a été difficile, celles-ci « étant elles-mêmes surchargées et ne communiquant clairement que dans de rares cas sur qui pouvait demander un soutien, où, comment et quand ». Dès le début de la crise, fin février 2020, l’USDAM a d'abord publié sur son site web des informations sur les implications juridiques des annulations d'événements ainsi qu'un sondage sur la perte de cachets, afin de collecter des données pour le travail politique. Début mars, un fonds d'urgence pour les membres a pu être mis en place par le biais de la Fondation USDAM, couplé à un appel aux dons. Avec d'autres associations ainsi qu’avec l’USS, l’USDAM a réussi avec succès à faire pression en vue de l'adaptation des mesures existantes (extension de la durée de l'indemnisation du chômage partiel et élargissement aux relations de travail temporaires) et la création de nouvelles mesures de soutien de l'État (allocation pour perte de gain en faveur des indépendants, aide d'urgence et indemnisation pour perte de gain pour les travailleurs culturels) au profit de nos membres ainsi que de l'ensemble du secteur culturel. L’USDAM est également membre de la Taskforce Culture depuis sa création. Ce groupe de travail recueille et regroupe les questions du secteur culturel et les transmet à intervalles réguliers aux autorités fédérales et cantonales. L’USDAM a aussi aidé ses membres à se repérer dans la jungle inédite des requêtes par le biais d’un Guide sur les différentes mesures de soutien.
Un des succès de l’USDAM a été l’approbation par le Grand Conseil de Bâle, le 11 mars 2020, d’une augmentation du financement des orchestres et ensembles de cette ville, à condition que leurs musiciens soient rémunérés conformément au tarif minimal de l’USDAM. Cela pourrait servir de modèle à d’autres villes et cantons.
Un nouveau « tarif AK, performance live : musique de chambre » a été élaboré et adopté par la conférence des présidents en automne. Deux conventions collectives de travail se trouvent en cours de finalisation : celle de l’Orchestre symphonique de Bâle, « dans la dernière ligne droite », et celle de l’Orchestre de chambre de Zurich, « prête à être signée ».
En matière de politique culturelle, l’USDAM a pu comptabiliser comme point positif le maintien dans le Message culture 2021-24 de la Confédération, adopté par le parlement, du fait qu'à partir de 2021, l'Office fédéral de la culture et Pro Helvetia devront lier leurs aides financières à la condition que les bénéficiaires de ces aides respectent les directives des associations professionnelles concernées en matière de rémunération des travailleurs culturels – ce qui a depuis toujours été une des revendications centrales de l’USDAM. Le conseil juridique a été très sollicité durant l’année de référence. La crise de Corona a presque multiplié par quatre le nombre de conseils requis. Les questions se concentraient sur la protection de la santé, la quarantaine, le chômage partiel et les mesures de soutien fédérales et cantonales.
La coopération avec la nouvelle association de musiciens professionnels Sonart a à nouveau repris ; durant cette année de crise, de nombreux points de contact et actions communes ont été possibles, également dans le cadre de la Taskforce Culture.

Propositions approuvées

Procès-verbaux, comptes annuels et rapports d’activités ont été approuvés à l’unanimité. Comme suggéré également par la commission de gestion (CG), il faudrait réévaluer le nom, l’usage et les buts de la caisse de décès. La CG a en outre signalé qu’elle a une bonne impression du travail de l’USDAM, que tous les documents requis ont été mis à disposition et qu’elle a pu constater un grand sens des responsabilités dans la gestion des fonds.
La décharge a été accordée à l’unanimité au comité central et au secrétaire central. Le co-président central David Schneebeli a déclaré que le nouveau secrétaire central a très bien débuté, et que la collaboration fonctionne de manière excellente.
Une proposition du Comité central visant à autoriser les votations à la majorité simple par voie circulaire, à condition qu’aucun membre du comité central n’exige une délibération en séance, a été adoptée à l’unanimité, de même qu’une proposition de la section de Genève, souhaitant que le comité central aborde la question de l’amélioration de la protection sociale du musicien intermittent. A la question d’un concept pour le conseil juridique, il a été répondu dans le sens que les demandes doivent être adressées au secrétaire central, qui entreprend le cas échéant les démarches nécessaires – si un conseil externe devait être requis. Un réseau approprié existe.
A la fin de l’assemblée, le souhait fut exprimé que la prochaine assemblée des délégués puisse à nouveau se dérouler en présentiel.

Union Suisse des Artistes Musiciens

Internet
www.usdam.ch

Co-Présidents centraux
Alain Pasquier & David Schneebeli

Renseignements
Secrétariat central USDAM
Beat Santschi, Secrétaire centrale
Jessica Frossard, Secrétaire syndicale
Patricia Bühler, administration
Kasernenstrasse 15, 8004 Zürich
tél: 043/322 05 22
info@smv.ch 

Rédaction
Rédacteur responsable :
Laurent Mettraux
laurent.mettraux@smv.ch
Rédacteur de la partie en allemand :
Daniel Lienhard
daniel.lienhard@smv.ch