HEMU, EJMA et CL 
Toutes les musiques regroupées à Lausanne

Toutes les musiques regroupées à Lausanne

06.11.2015

Une nouvelle fondation regroupera à Lausanne La Haute école de musique (HEMU), le Conservatoire (CL) et l’Ecole de jazz et de musique actuelle (EJMA).

En 2006, sur mandat de l’Etat et pour des raisons d’accréditations institutionnelles, la Fondation du Conservatoire de Lausanne prenait en charge la formation des musiciens jazz professionnels, englobant alors la section professionnelle de l’EJMA. La section amateur de l’école de jazz restait indépendante. Dix ans plus tard, les responsables des deux entités sont convaincus des opportunités qu’offre un rapprochement pédagogique, administratif et structurel de leurs organisations. La nouvelle proximité géographique de leurs locaux au Flon, une écoute et une confiance mutuelles développées au fil du temps, ainsi que le soutien des pouvoirs publics ont été les éléments déterminants de ce regroupement stratégique. Une nouvelle Fondation HEMU-CL-EJMA, qui a pour ambition de devenir une structure d’enseignement de référence en Suisse, doit prendre effet au 1er janvier 2016. Les fonctions de direction et celles du corps enseignant ne seront pas touchées par cette réorganisation.

Trois entités
Les entités qui composent la nouvelle fondation conserveront leurs identités propres: «HEMU», «EJMA» et «Conservatoire de Lausanne». Elles collaboreront étroitement, permettant ainsi une offre de formation inédite. Les passerelles entre les niveaux et entre les institutions seront simplifiées, une transversalité qui permettra aux élèves de bénéficier d’une ouverture à toutes les cultures musicales. À terme, la structure musique-école devrait également s’ouvrir aux élèves de l’EJMA. Des projets artistiques entre les différents organismes verront le jour dès 2016.

Stephan Kohler, mieux connu sous le nom de Mandrax, est nommé au titre de responsable du département des musiques actuelles de l’HEMU. Actif à l’international depuis plus de 20 ans, figure fondatrice de la scène électronique en Suisse romande, il fera profiter la haute école de ses compétences et de son réseau.

L’objectif est d’accueillir les premiers étudiants en orientation musiques actuelles à la rentrée de septembre 2016 et parallèlement de créer une véritable certification non professionnelle dans ce style de musique.
 

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.