Critique discographique : Samuel Hall Band 
La vengence mise en musique comme au cinéma

La vengence mise en musique comme au cinéma

Nadine Mayoraz, 04.09.2013

Critique discographique : A l’heure où les ventes de CD ne cessent de chuter, les artistes trouvent des solutions. Le nouvel album du groupe vaudois Samuel Hall Band est disponible uniquement sous forme numérique, en son et vidéo.

On se souvient des deux précédents albums, Blood, Bread, Children and Bones et The Big Nowhere, très chargés émotionnellement, grâce auxquels le Samuel Hall Band était parvenu à installer comme une étrangeté sublime dans les mémoires. Le groupe, composé de Marc-Olivier Savoy (batterie), Gérald Perera (basse) et Stéphane Pache (guitares), revient avec Mission Revenge, enregistré en mars 2013.

Dès sa composition, il est décidé que l’album, entièrement instrumental, serait enregistré live, le projet revendiquant l’utilisation de loopers, et qu’il serait destiné à une distribution uniquement numérique (Youtube pour les vidéos, Bandcamp pour les titres audio). Fidèle à ses obsessions cinématographiques, le groupe choisit d'explorer musicalement l'un des sujets le plus traités par le cinéma: la vengeance.

Si Mission Revenge recèle indéniablement des traits caractéristiques à la musique «ambient», il en déborde largement l’aspect électronique restrictif et peu rythmé, presque mou, par la richesse des sonorités mais surtout par l’obstination narrative qui le caractérise. L’image, le film sont bien présents, dans une succession de scènes sonores vives qui suscitent une représentation imaginaire, voire visuelle.

Sur ce fond de nappes et de couches qui se superposent, chères à la musique planante des années 70, Samuel Hall Band parvient à déployer toute une gamme de sentiments d’une puissante présence, indissociables des sonorités élaborées des guitares, ce qui l’exclut définitivement de la famille des musiques d’ambiance et fait miroiter sa prédisposition à la transe.

Et c’est là sans doute que se loge la beauté du projet. Dans sa faculté à frapper l’imaginaire de l’auditeur, tout en le plongeant par surprise tantôt dans une suave lancinance, tantôt dans la frénésie d’une course-poursuite. Six pièces entre force et finesse, à savourer.

samuelhallband.bandcamp.com


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

juillet 2020

  • Lun. 13.07.
    Hothouse Music Project 13. Juli bis 31. August 2020

    Sina, Caroline Chevin, Kunz, Nickless, James Gruntz, Steiner & Madlaina, Eliane, Black Sea Dahu, 77 Bombay Street, Adrian Stern, Veronica Fusaro, Anna Rossinelli, Marc Sway, Ritschi, William White, Michael von der Heide

    Lieu:
    Wilderswil, Alpine Inn, Obereigasse 29/31
    Heure:
    00.00

août 2020

  • Mar. 04.08.
    Gstaad String Academy Abschlusskonzert III
    Lieu:
    Hotel Landhaus Saanen
    Heure:
    17.30
  • Mar. 04.08.
    Mozart Operngala
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30
  • Mer. 05.08.
    Gstaad Conducting Academy Abschlusskonzert II
    Lieu:
    Festival-Zelt Gstaad
    Heure:
    17.30
  • Mer. 05.08.
    Die drei letzten Klaviersonaten – Beethoven 250
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30
  • Jeu. 06.08.
    SOLI (Soliloquio / Solitudine)
    Lieu:
    Kirche St. German (VS)
    Heure:
    19.00
  • Jeu. 06.08.
    Barocke Festmusik
    Lieu:
    Kirche Rougemont
    Heure:
    19.30
  • Ven. 07.08.
    Eine Schubertiade bei den Schobers
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30
  • Ven. 07.08.
    Musik Basel - Let's listen - Tag 1 - Harvey Rushmore & the Octopus, Omni Selassi (CH)
    Lieu:
    Kaserne Basel, Klybeckstrasse 1b
    Heure:
    21.30

août 2020

  • Ven. 07.08.
    SOLI (Soliloquio / Solitudine)
    Lieu:
    Theosaal Zermatt
    Heure:
    19.00