Musique de chambre interprété par l'Ensemble Mondrian 
Sur les Traces de Müller-Siemens

Sur les Traces de Müller-Siemens

Pierre-Alain Chamot, 21.04.2015

L’Ensemble Mondrian nous fait découvrir la musique de chambre du compositeur allemand pleine de couleurs et de diversions.

Moins médiatisé que d'autres collègues de sa génération, Detlev Müller-Siemens, professeur de composition à Bâle puis à Vienne, n'est que peu présent dans les pays latins. Ces quatre œuvres de musique de chambre enregistrées par l'excellent Ensemble Mondrian aidera peut-être à réparer cette lacune.

Le langage de Müller-Siemens est contrasté à l'extrême, toujours très coloré, tantôt violent et dramatique, tantôt d'un lyrisme vertigineux ; on n'y vivra pas une seconde d'ennui, pas une minute de routine. L'aspect sensuel de la sonorité y reste de plus à tout moment présent, inventif et surprenant.

Le Trio à cordes se joue sur plusieurs plans, caractéristiques jusqu'à la caricature, entre lesquels l'auditeur se voit propulsé sans transition, chacun d'eux ayant son développement dramatique propre. Les nombreux effets de couleurs fonctionnent parfaitement grâce à la qualité de la sonorité et de la coordination de l'Ensemble Mondrian.

Distant traces à la mémoire de Ligeti est une révérence au maître, pleine d'allusions, de clins d'oeil même, où on retrouve sans peine l'esprit du compositeur hongrois qui a tellement marqué la musique allemande depuis 1950.

Lost traces mélange la microtonalité en clusters avec des rythmes répétés obsessivement jusqu'à l'incandescence : un vrai régal.

Un autre moment de grâce : la troisième partie de ...called dusk, une cantilène aérienne en flageolets du violoncelle, avec un piano mélancolique gravitant à l'entour.

Le CD est accompagné d'un livret avec un excellent essai sur les générations qui se sont succédées à Darmstadt, éclairant les origines artistiques de Detlev Müller-Siemens.

...called dusk I
distant traces
Trio a cordes II
Image

Detlev Müller-Siemens: Traces (Streichtrio, distant traces, ...called dusk, lost traces), Mondrian Ensemble, Basel. Wergo WER 7310 2

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

octobre 2020

  • Mar. 27.10.
    Gringolts Quartett
    Lieu:
    Stadtcasino Basel, Hans Huber-Saal
    Heure:
    19.30
  • Jeu. 29.10.
    ohne Mensch
    Lieu:
    Atelier für Kunst und Philosophie, 8003 Zürich
    Heure:
    19.30
  • Ven. 30.10.
    ohne Mensch
    Lieu:
    Ackermannshof Basel, 4056 Basel
    Heure:
    19.20
  • Sam. 31.10.
    Divertimento
    Lieu:
    Reformierte Kirche Huttwil
    Heure:
    20.00

novembre 2020

  • Dim. 01.11.
    Tor[r]e. Eine Klang- und Lichtinstallation mit Live-Aufführungen
    Lieu:
    Kaskadenkondensator, Basel
    Heure:
    11.00
  • Dim. 01.11.
    Divertimento
    Lieu:
    Kulturhaus West Zofingen
    Heure:
    17.00
  • Dim. 01.11.
    le Salon Bleu - Frédéric Chopin – ein Plädoyer
    Lieu:
    le Salon Bleu, Haltingerstrasse 40, 4057 Basel
    Heure:
    17.00
  • Dim. 01.11.
    3. Wollishofer Orgeltrilogie: Alphorn trifft Orgel
    Lieu:
    Kirche St. Franziskus, Albisstrasse 45, 8038 Züric
    Heure:
    19.00
  • Mar. 03.11.
    Divertimento
    Lieu:
    Festsaal Kloster St. Urban
    Heure:
    20.00
  • Mer. 04.11.
    3. Wollishofer Orgeltrilogie: Das Cabinet des Dr. Caligari
    Lieu:
    Kirche St. Franziskus, Albisstr. 45, 8038 Zürich
    Heure:
    19.00