L’Ensemble Batida jour des œuvres de Martin Matalon 
Couleurs luxuriantes

Couleurs luxuriantes

Laurent Mettraux, 08.11.2017

«…del color a la materia…» et «La Makina»: L’Ensemble Batida a enregistré deux œuvres du compositeur argentin Martin Matalon.

Compositeur et chef d’orchestre argentin, né en 1958, Martin Matalon a étudié et travaillé aux Etats-Unis, avant de s’installer en France, pays où il réside actuellement. De son œuvre protéiforme, on peut signaler les musiques de film pour Metropolis de Lang ou pour les trois premiers films de Buñuel, mais aussi des installations sonores, du théâtre musical et des opéras, des contes musicaux, un ballet, des partitions pour orchestre, pour ensemble vocal ou de musique de chambre, avec ou sans électronique. Plus de 70 œuvres, d’où émergent deux séries de pièces aux noms génériques de Traces pour l’une et de Trame pour l’autre. Très attaché à la percussion, Matalon en exploite avec maestria les timbres, créant un véritable univers sonore aux couleurs luxuriantes et chaleureuses.

De ce compositeur, le dynamique et inventif Ensemble Batida (voir l’interview parue dans la RMS de janvier 2017, page 21) propose deux œuvres pour percussion, deux pianos et électronique sur un CD de la marque VDE-Gallo. …del color a la materia… d’abord, musique jubilatoire qui allie brillance et raffinement, se compose d’un prologue, dix interludes et un épilogue – suite d’événements variés, d’atmosphères suggérées, de déferlements, de grouillements ou de chatoiements d’une quarantaine de minutes. Œuvre créée par les Percussions de Strasbourg et le pianiste prodige au destin tragique Christopher Falzone, il s’agit d’une version entièrement retravaillée de la musique écrite par Matalon pour accompagner la projection du film L’Age d’or. Avec l’accord du compositeur, les interprètes ont arrangé la partie de piano pour les deux pianistes de l’ensemble. Plus courte (23 minutes tout de même), La Makina, en quatre parties, où alternent moments éruptifs, mystérieux, ludiques, implacables, suggère des images aussi fluides que minérales, ou des déchaînements de mécanismes, d’automates, d’engrenages et de rouages. L’interprétation dynamique, la précision rythmique, la qualité et la diversité des attaques et de l’articulation, l’intelligence du phrasé, la fusion, la finesse du traitement électronique des timbres, la prise de son et le mixage remarquables, l’excellence de l’instrumentarium : tout concourt à la réussite exceptionnelle de ce disque.

...del color a la materia... Interlude No. 3 (les bandits)
...del color a la materia... Interlude No. 5 (les Majorquins)
...del color a la materia... Interlude No. 7 (la vache sur le lit)
La Makina, Mouvement No. 1
Image

Monographie Martin Matalon. Ensemble Batida: Alexandra Bellon, Anne Briset, Jeanne Larrouturou, percussions ; Viva Sanchez Morand, Raphaël Krajka, pianos. Musiciens invités: Elena Beder, Claire Defet, Fabien Perreau, percussions. VDE-Gallo CD-1496


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

septembre 2021

  • Sam. 25.09.
    World Band Festival Luzern
    Lieu:
    KKL Kultur- und Kongresszentrum Luzern,6005 Luzern
    Heure:
    09.00
  • Sam. 25.09.
    Fantasia Telemania
    Lieu:
    Schlosssaal
    Heure:
    11.00
  • Sam. 25.09.
    Lautentag I - Liuto, Laute, Luth, Lute, Guitarra
    Lieu:
    Zürich, Kulturhaus Helferei
    Heure:
    15.30
  • Sam. 25.09.
    Freiheit über alles - Das 20. und 21. Jahrhundert im Dialog mit Beethovens Streichquartetten
    Lieu:
    Vortragssaal Kunsthaus Zürich
    Heure:
    16.00
  • Sam. 25.09.
    Arco cantabile
    Lieu:
    Schlosssaal
    Heure:
    16.00
  • Sam. 25.09.
    A CAPPELLA CHOR ZÜRICH ¦ LOB UND KLAGE
    Lieu:
    Rheinfelden, Satdtkirche St. Martin
    Heure:
    19.30
  • Sam. 25.09.
    Bright and Early Lautenmusik des frühen 16. und 17. Jahrhunderts
    Lieu:
    Zürich, Kulturhaus Helferei
    Heure:
    19.30
  • Sam. 25.09.
    Freiheit über alles - Das 20. und 21. Jahrhundert im Dialog mit Beethovens Streichquartetten
    Lieu:
    Vortragssaal Kunsthaus Zürich
    Heure:
    20.00
  • Sam. 25.09.
    Cenere, o terra
    Lieu:
    Tenne
    Heure:
    20.00
  • Dim. 26.09.
    Freiheit über alles - Das 20. und 21. Jahrhundert im Dialog mit Beethovens Streichquartetten
    Lieu:
    Vortragssaal Kunsthaus Zürich
    Heure:
    11.00