Salles de concerts et maisons d’opéra 
L’architecture des lieux de musique

L’architecture des lieux de musique

Laurent Mettraux, 29.06.2016

Un ouvrage très abondamment illustré invite à découvrir l’architecture des salles de concerts et des maisons d’opéra, en particulier au travers de 30 réalisations contemporaines.

Illustré par plus de 340 photographies et 200 plans, coupes, axonométries et esquisses, le livre d’Antoine Pecqueur débute par un survol historique de l’architecture des maisons d’opéra, des salles de concert symphoniques et de musique de chambre. Des bâtiments dédiés à l’art lyrique sont construits en Italie dès le début du 17e siècle, tandis que les premières salles spécifiquement consacrées aux concerts publics apparaîtront en Angleterre quelques décennies plus tard. Après une longue période empiriste, avec ses ratés comme ses réussites, ce n’est qu’au seuil du 20e siècle qu’un acousticien collaborera pour la première fois avec un architecte, pour le Boston Symphony Hall, inauguré en 1900. Un troisième personnage important, le (souvent méconnu) scénographe, apportera ultérieurement sa contribution. Autant dire que la conception de tels édifices peut fréquemment s’avérer conflictuelle, chacun ayant sa vision et ses exigences propres. Malgré tout, la construction d’un de ces temples de la musique est vécue comme une consécration par bien des architectes. Outre des entretiens avec huit de ces derniers, l’auteur aborde également, dans de courts chapitres, la rénovation et la transformation de salles, les auditoriums de conservatoires, les espaces dévolus aux concerts en plein air, les aspects écologiques (construction, chauffage, transports en commun…) et en particulier l’évolution récente de l’architecture, avec quelques succinctes descriptions de salles importantes, exceptionnelles, révolutionnaires (comme la Philharmonie de Berlin) ou au contraire ratées (Auditorium de Chicago) ainsi que les nouvelles tendances, avec en particulier la nouvelle impulsion donnée par les pays émergeants.

Mais la partie la plus développée de l’ouvrage est consacrée à la présentation détaillée de 30 salles emblématiques bâties au cours de ces trois dernières décennies, comme le KKL, l’Opéra d’Oslo, la Grange au Lac d’Evian ou les récentes Philharmonies de Paris et de l’Elbe à Hambourg, par des architectes tels que Norman Foster, Frank Gehry, Zaha Hadid, Herzog & de Meuron, Oscar Niemeyer, Jean Nouvel ou Renzo Piano (liste des 30 salles : voir ci-dessous). Leur description dévoile leurs points forts sans occulter pour autant leurs défauts (acoustique sèche ou trop réverbérante, espaces exigus ou anxiogènes, problèmes d’isolation…) et inclut aussi bien les circonstances dans lesquelles la construction a été réalisée que, par exemple, la question de l’accessibilité et du confort de ses usagers, musiciens et auditeurs.

Image
Centre national des arts du spectacle, Pékin

Liste des salles, avec le nom de l’architecte ou de l’agence d’architecture

Aalborg, Musikkens Hus (Coop Himmelb(l)au)
Aix-en-Provence, Grand Théâtre de Provence (Vittorio Gregotti)
Baden-Baden, Festspielhaus (Wilhelm Holzbauer)
Bruges, Concertgebouw (Paul Robbrecht et Hilde Daem)
Copenhague, Koncerthuset (Jean Nouvel)
Copenhague, Opéra (Henning Larsen)
Dallas, Meyerson Symphony Center (Ieoh Ming Pei)
Dijon, Auditorium (Arquitectonica)
Évian, La Grange au Lac (Patrick Bouchain)
Guangzhou, Opéra (Zaha Hadid)
Hambourg, Philharmonie de l’Elbe (Herzog & de Meuron)
Kyoto, Concert Hall (Arata Isozaki)
Los Angeles, Walt Disney Concert Hall (Frank Gehry)
Lucerne, KKL (Jean Nouvel)
Luxembourg, Philharmonie (Christian de Portzamparc)
Lyon, Opéra national (Jean Nouvel)
Metz, Arsenal (Ricardo Bofill)
Newcastle Gateshead, The Sage (Norman Foster)
Oslo, Opéra (Snøhetta)
Paris, Philharmonie (Jean Nouvel)
Parme, Auditorium Niccolò-Paganini (Renzo Piano)
Pékin, Centre national des arts du spectacle (Paul Andreu)
Poitiers, Théâtre-auditorium (João Luís Carrilho da Graça)
Porto, Casa da musica (Rem Koolhaas)
Potsdam, Nicolaisaal (Rudy Ricciotti)
Ravello, Auditorium Oscar Niemeyer (Oscar Niemeyer)
Rio de Janeiro, Cidade das Artes (Christian de Portzamparc)
Rome, Auditorium Parco della Musica (Renzo Piano)
San Sebastian, Kursaal (Rafael Moneo)
Valence, Palau de les Arts Reina Sofia (Santiago Calatrava)

Image
La Grange au Lac, Evian
Image

Antoine Pecqueur, Les espaces de la musique, Architecture des salles de concert et des opéras, 288 p., 550 ill. en couleur, € 36.00, Coédition Philharmonie de Paris, Éditions parenthèses, Marseille 2015, ISBN 978-2-86364-307-5


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

juillet 2019

  • Jeu. 18.07.
    Shankra Festival 2019
    Lieu:
    Lostallo, Novena, 6558 Lostallo
    Heure:
    15.00
  • Jeu. 18.07.
    Eröffnungskonzert – Menuhin à Paris I
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30
  • Ven. 19.07.
    Shankra Festival 2019
    Lieu:
    Lostallo, Novena, 6558 Lostallo
    Heure:
    15.00
  • Ven. 19.07.
    Rigi Musiktage - Heimat
    Lieu:
    Hotel Rigi Kulm, Kulmweg, 6410 Rigi Kulm
    Heure:
    19.00
  • Ven. 19.07.
    Bach Pur – Recital Sir András Schiff
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30
  • Sam. 20.07.
    Matinée des Jeunes Etoiles I – It's your choice!
    Lieu:
    Kapelle Gstaad
    Heure:
    10.30
  • Sam. 20.07.
    Rigi Musiktage - Inspiration
    Lieu:
    Hotel Rigi Kulm, Kulmweg, 6410 Rigi Kulm
    Heure:
    11.00
  • Sam. 20.07.
    Shankra Festival 2019
    Lieu:
    Lostallo, Novena, 6558 Lostallo
    Heure:
    15.00
  • Sam. 20.07.
    Rigi Musiktage - Geschwister
    Lieu:
    Felsenkapelle St. Michael, Känzeliweg, 6356 Rigi K
    Heure:
    17.45
  • Sam. 20.07.
    Te Deum et Grands Motets pour les victoires
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30