Méthodologie, historiographie et perspectives 
Espaces sonores et Antiquité

Espaces sonores et Antiquité

Laurent Mettraux, 25.04.2017

Une publication de l’Institut français d’archéologie orientale rend compte d’une table ronde de 2013 consacrée au paysage sonore, en particulier dans l’Antiquité.

En moins d’un demi-siècle, la notion de soundscape conceptualisée par le compositeur canadien R. Murray Schafer, qu’il définissait par « tout ce qui peut être entendu dans un lieu donné », a essaimé dans de nombreux domaines, de l’urbanisme à l’étude littéraire, de la musicologie à l’anthropologie. En effet, partant des aspirations de son inventeur (dépollution de l’écosystème sonore par l’éducation auditive ; conception de villes moins bruyantes), le champ d’étude du « paysage sonore » s’est rapidement agrandi, métamorphosé, à tel point qu’un état des lieux s’avère bienvenu. Ainsi, la première partie de l’ouvrage en question interroge cette notion par le biais d’approches sociologiques, ethnomusicologiques, philologiques et historiques. L’occasion de rappeler l’importance contextuelle de l’environnement sonore et acoustique dans la recherche ethnomusicologique – mais aussi les débats suscités au sein de cette discipline – ou le fait que l’ambiance sonore permet de mieux appréhender certains enregistrements présents et passés, mais aussi de comprendre les peuples et civilisations dont les « traces sonores » sont perdues ou transcrites par des témoignages indirects (textes, images, ou vestiges). Des chercheurs se sont ainsi penchés sur la nature culturelle et symbolique des sons, sur les espaces et lieux de performance. Ils ont aussi exploré la façon dont l’écoute modèle notre perception d’un lieu et de ses habitants, ainsi que le contexte de l’émission et de la réception du son, ou encore sa valeur socioculturelle, qui influe sur la perception donnée par les sens (et par exemple détermine ce qui est considéré comme nuisance sonore).

La seconde partie de l’ouvrage livre des perspectives pour l’étude, encore peu exploitée, des paysages sonores de l’Antiquité. La dimension culturelle du son et de la perception auditive est auscultée dans le cadre de quatre civilisations (égyptienne, mésopotamienne, grecque et romaine). L’étude des textes, des artefacts (instruments de musique compris) ou de l’acoustique des édifices nous permet d’imaginer tout un monde sonore. L’évolution sémantique du vocabulaire lié aux sons et à la musique, l’importance fondamentale de l’écoute dans la société égyptienne (jusque dans la cosmogonie, les pratiques funéraires ou l’Au-delà), la lexicographie, les voix des dieux ou les chants des animaux, et bien d’autres domaines encore, offrent une dimension supplémentaire à notre vision trop souvent silencieuse du passé.

Image

Sibylle Emerit, Sylvain Perrot, Alexandre Vincent :
Le paysage sonore de l’Antiquité, Méthodologie, historiographie et perspectives, 288 p., € 25.00, Institut français d’archéologie orientale, Le Caire 2015,
ISBN 9782724706741


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

mars 2019

  • Sam. 23.03.
    Hanson Quartett REZITAL
    Lieu:
    Schmiedenzunftsaal, Rümelinsplatz 2, 4001 Basel
    Heure:
    19.30
  • Sam. 23.03.
    10. Blues Festival Frauenfeld
    Lieu:
    Festhalle Rüegerholz, Frauenfeld
    Heure:
    20.00
  • Dim. 24.03.
    Transatlantisch...auf Spurensuche
    Lieu:
    Kulturhaus Helferei
    Heure:
    11.00
  • Dim. 24.03.
    Bach - Telemann & Harfe
    Lieu:
    Franziskanerkirche Luzern
    Heure:
    17.00
  • Dim. 24.03.
    L'autre Passion
    Lieu:
    Église St-Marcel, Delémont
    Heure:
    17.00
  • Ven. 29.03.
    Le Sommeil D'Ulysse, Französische Barockkantaten
    Lieu:
    Schmiedenzunftsaal, Rümelinsplatz 2, 4001 Basel
    Heure:
    19.30

mars 2019

  • Dim. 24.03.
    Der Rembetiko der Zwischenkriegsjahre (GR)
    Lieu:
    Theater Stok, Hirschengraben 42, 8001 Zürich
    Heure:
    20.00
  • Mar. 26.03.
    Maurice Steger
    Lieu:
    Tonhalle Maag, Zahnradstrasse 22, 8005 Zürich
    Heure:
    19.30
  • Jeu. 28.03.
    Zum Abschied
    Lieu:
    Graubünden, Evangelische Dorfkirche Arosa
    Heure:
    18.00
  • Ven. 29.03.
    Nachtklang Experimental II: Das obszöne Werk
    Lieu:
    Basel, Druckereihalle im Ackermannshof
    Heure:
    21.00