Opéra Garnier, Le Corbusier & Xenakis, Salle de musique de La Chaux-de-Fonds 
Architecture et musique

Architecture et musique

Laurent Mettraux, 27.11.2019

L’heureuse interaction entre musique et architecture est célébrée par trois intéressants ouvrages.

Image

Un somptueux ouvrage, abondamment illustré, consacré au fascinant Opéra conçu jusque dans les moindres détails par l’architecte Charles Garnier pour le Paris haussmannien, a été publié conjointement par les Editions du Patrimoine et le Centre des monuments nationaux. Outre quelques documents anciens, près de 300 photographies de Jean-Pierre Delagarde, d’une exceptionnelle qualité, en reproduisent aussi bien l’architecture que les décors tant extérieurs qu’intérieurs, y-compris la riche statuaire et les fresques, quelquefois en détail, ou encore dressent un catalogue de la soixantaine de marbres utilisés. Solidement documenté, le texte signé Gérard Fontaine nous guide à travers l’historique du monument inauguré en 1875, sa façade, ses célèbres escaliers, la salle et ses dégagements, la scène et ses annexes, les salons ou le somptueux grand foyer, sans négliger d’innombrables ornements, dorures, tentures ou lustres. Parmi les artistes mis en exergue, on trouve bien sûr Chagall et son plafond, mais aussi la sculptrice fribourgeoise Marcello et sa célèbre Pythie. Synthèse de l’ordre classique, statique, et du mouvement baroque, le chef-d’œuvre de Garnier a été pensé comme complément du plaisir et du rêve incarnés par l’art lyrique. Ce temple laïc prépare et prolonge le spectacle en nous projetant dans un autre espace-temps, onirique, suscité par la vision d’un foisonnement de sculptures, de peintures, d’éléments d’arts décoratifs et techniques, parfaitement rendu par ce beau livre.

Image

Le compositeur Iannis Xenakis collabora avec Le Corbusier de 1947 à 1959, surtout pour des travaux d’ingénieur. Dans le cadre de l’Exposition universelle de Bruxelles de 1958, ils créèrent conjointement un pavillon pour lequel Edgar Varèse écrivit son Poème électronique spatialisé. Cette construction élancée fait l’objet d’une étude détaillée, formant une des trois parties du livre de Séverine Bridoux-Michel publié par les Editions Imbernon, elles-mêmes sises dans la Cité radieuse que l’architecte Chaux-de-Fonnier édifia à Marseille. Issu d’une famille musicienne (notamment son frère Albert, violoniste, compositeur et disciple de Jaques-Dalcroze), Le Corbusier rythmait l’espace, construisant une musique de silence harmonisée par les matières et les couleurs. Xenakis considérait quant à lui l’art sonore comme une architecture mobile. L’influence du Modulor corbuséen se retrouve particulièrement dans une de ses premières œuvres, Metastaseis, dont l’analyse côtoie la présentation de ses réflexions sur la corrélation entre les deux arts et une brève description de ses réalisations et projets architecturaux et urbanistiques. Cette passionnante investigation dans l’univers des deux créateurs est rehaussée de reproductions de photographies, esquisses, tableaux et autres documents.

Image

La Chaux-de-Fonds peut s’enorgueillir de sa Salle de musique, inaugurée en 1955. A l’occasion de sa réouverture suite à une complète rénovation, une monographie a paru aux éditions Alphil, agrémentée de reproductions de nombreux documents, de plusieurs précieux témoignages et d’un portfolio du photographe Pablo Fernandez. Marikit Taylor retrace l’histoire de sa construction, des prémices à son achèvement, décrit ses caractéristiques, son extraordinaire acoustique, les travaux effectués pour sa restauration, mais aussi, en collaboration avec l’organiste titulaire Philippe Laubscher, son grand orgue. Yvonne Tissot narre la vie musicale de la cité horlogère et les activités de la Société de musique à l’origine du projet de salle, ainsi que les concerts d’inauguration, avant d’esquisser les nombreuses activités musicales qui s’y déroulent. Enfin, Cyril Tissot rend compte des nombreux enregistrements réalisés, souvent par des interprètes prestigieux, dans ce lieu qui bénéficie d’une renommée internationale.


Gérard Fontaine : L’Opéra de Charles Garnier - Une œuvre d’art total, photographies de Jean-Pierre Delagarde, 290 p., € 35.00, Editions du Patrimoine / Centre des monuments nationaux, Paris 2018, ISBN 9782757706084

Séverine Bridoux-Michel: Le Corbusier & Iannis Xenakis. Un dialogue architecture / musique, 200 p., € 27.00, Editions Imbernon, Marseille 2018, ISBN 9782919230266

La Salle de musique de La Chaux-de-Fonds – Un lieu et une acoustique d’exception, 312 p., Fr. 37.00, Editions Alphil, Neuchâtel 2017, ISBN 978-2-88930-057-0

Photo ci-dessus : Wouter Hagens / wikimedia commons CC BY-SA 2.5


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

juillet 2020

  • Dim. 05.07.
    Swiss Steelpan Festival
    Lieu:
    Münsingen BE / Schlossgut
    Heure:
    09.00
  • Lun. 06.07.
    Das Trio Eclipse mit Beethovens «Gassenhauer» und Gershwins «An American in Paris»
    Lieu:
    online, digital-concerts.ch
    Heure:
    20.30
  • Ven. 10.07.
    Kleinstadt Open Air
    Lieu:
    Rathausplatz Walenstadt
    Heure:
    19.00
  • Dim. 12.07.
    Zunftkonzerte Zürich meets Digital Concerts: Ouvertüre aus dem Zunfthaus zur Zimmerleuten
    Lieu:
    online, digital-concerts.ch
    Heure:
    16.00
  • Lun. 13.07.
    Zunftkonzerte Zürich meets Digital Concerts: digitales Zunftkonzert
    Lieu:
    online, digital-concerts.ch
    Heure:
    20.30
  • Ven. 17.07.
    Allgemeiner Rundgang durch die Ausstellung «Nonnen. Starke Frauen im Mittelalter».
    Lieu:
    Hotel Rigi Kulm, Kulmweg, Rigi Kulm
    Heure:
    00.00

juillet 2020

  • Ven. 17.07.
    Rigi Musiktage - Kammermusik auf der Höhe
    Lieu:
    Rigi Kulm
    Heure:
    00.00
  • Ven. 17.07.
    Eröffnungskonzert – Missa solemnis – Beethoven 250
    Lieu:
    Kirche Saanen
    Heure:
    19.30
  • Ven. 17.07.
    Basel Tattoo 2020
    Lieu:
    Kaserne Basel, Klybeckstrasse 1b, 4057 Basel
    Heure:
    21.30
  • Sam. 18.07.
    Rigi Musiktage - Kammermusik auf der Höhe
    Lieu:
    Hotel Rigi Kulm
    Heure:
    00.00