Ouvrages des maisons d'édition Harvey Miller, Snoeck et Presses Universitaires de Rennes  
Artéfacts antiques et iconographie renaissante

Artéfacts antiques et iconographie renaissante

Laurent Mettraux, 23.11.2020

Trois magnifiques publications récentes abordent des thèmes qui connaissent un intérêt croissant : l’étude du dialogue entre la musique et les autres arts, notamment visuels, l’exploration de la pratique musicale dans les civilisations antiques et la recherche en archéologie organologique.

Image

Les arts visuels de l’Italie du Quattrocento et de la première moitié du Cinquecento représentèrent volontiers les musiciens, que ce soit dans un cadre religieux (anges musiciens, roi David) ou sur des sujets profanes – concerts champêtres, portraits, ensembles d’instrumentistes ou de chanteurs, références à la mythologie de l’Antiquité classique (Apollon et les Muses, Orphée, Bacchanales des Ménades). Rehaussé de 230 illustrations, le précieux ouvrage publié en anglais par Harvey Miller Publishers, maison d’édition reconnue pour la qualité de ses livres d’art, a été rédigé par une équipe interdisciplinaire, sous la direction de Tim Shephard, qui met en lumière la richesse des interactions variées entre les arts de l’ouïe et des yeux. Le texte approfondit les thèmes traités en se basant aussi bien sur les écrits théoriques renaissants que sur l’iconographie, et en élargissant l’analyse aux situations sociales et intellectuelles de l’époque.

La pratique musicale dans l’Antiquité

Image

La mise en perspective de l’omniprésente pratique musicale dans la vie quotidienne de l’Antiquité mésopotamienne, égyptienne, grecque et romaine a fait l’objet en 2017 d’une exposition exceptionnelle dans le Musée du Louvre-Lens (Pas-de-Calais). Son remarquable catalogue paru aux éditions Snoeck, comportant près de 500 reproductions en couleur, en éclaire les multiples aspects avec autant de pédagogie que d’érudition, réactualisant les connaissances dans des domaines de recherche en plein développement telles que l’archéologie musicale, l’anthropologie sonore et l’étude de la lutherie antique. Grâce aux contacts et échanges incessants entre civilisations, en particulier autour de la Méditerranée, des influences réciproques se tissent, tandis que les pratiques et modes d’expression varient fortement. Une partie de l’ouvrage est consacrée à des articles de synthèse, agrémentés de notices intercalées abordant par exemple la théorie musicale mésopotamienne ou relatant les découvertes de représentations picturales et d’instruments à Pompéi, alors que le corps du livre décrit en contexte les artéfacts de l’exposition suivant des thématiques transcivilisationnelles (musique pour les cultes divins ou pour la cour, statut des musiciens, organologie, etc.). On trouvera encore parmi les annexes un aperçu de l’apport des nouvelles technologies à la connaissance des sonorités du passé.

Trompettes courbes de Pompéi

Image

On retrouve trois des nombreux auteurs du livre précédent, de même qu'un des sujets évoqués, dans un opuscule paru aux Presses universitaires de Rennes, dédié aux cinq cornua mis à jour à Pompéi au 19e siècle. Ces trompettes courbes en bronze, à la puissance phonique idéale pour les signaux militaires, les amphithéâtres (particulièrement à l’occasion des combats de gladiateurs) ou les processions solennelles, mais également pour les sonneries des funérailles ou les convocations à l’assemblée, pouvaient entre autre être jouées seules, par paire, en duo avec l’hydraule ou la tuba (sorte de trompette droite), ou dans des ensembles. Outre les usages sociaux du cornu et leur iconographie, cette monographie abondamment illustrée (60 figures ainsi qu’un important hors-texte en couleur) se penche plus spécifiquement sur les découvertes et restaurations des exemplaires pompéiens, leur facture instrumentale, les copies modernes qui en ont été réalisées, mais aussi leur mise en valeur muséographique ou leur étude acoustique en vue d’une restitution sonore.


Tim Shephard, Sanna Raninen, Serenella Sessini, Laura Stefanescu: Music in the Art of Renaissance Italy, 1420–1540, IV+408 p., € 140.00, Harvey Miller Publishers/Brepols, Turnhout 2020, ISBN 978-1-912554-02-7

Musiques ! Echos de l'antiquité, Sybille Emerit, Hélène Guichard, Violaine Jeammet, Sylvain Perrot, Ariane Thomas, Christophe Vendries, Alexandre Vincent, Nele Ziegler, 400 p.,
€ 39.00, Snoeck Publishers, Gent 2017, ISBN 9789461614179

Cornua de Pompéi – Trompettes romaines de la gladiature, sous la direction de Christophe Vendries, 124 p., € 32.00, Presses Universitaires de Rennes PUR, 2020,
ISBN 978-2-7535-7895-1


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

septembre 2021

  • Sam. 18.09.
    Musikkünste – Kochkünste / Lautenkünste der Renaissance
    Lieu:
    Zürich, St. Anna-Kapelle
    Heure:
    17.15
  • Sam. 18.09.
    "Musik in St. Franziskus" da capo - Chorkonzert mit den Jungen Stimmen Zürich
    Lieu:
    Kirche St. Franziskus, Albisstr. 45, 8038 Zürich
    Heure:
    19.00
  • Sam. 18.09.
    Schweizer Vokalmusik vom 19. - 21. Jh, inkl. 2 Uraufführungen
    Lieu:
    Französische Kirche Bern
    Heure:
    19.30
  • Sam. 18.09.
    Swiss Symphonic Wind Orchestra - Divertimento
    Lieu:
    Casino Frauenfeld
    Heure:
    19.30
  • Sam. 18.09.
    Musikkünste – Kochkünste / Delikatessen des Mittelalters
    Lieu:
    Zürich, St. Anna-Kapelle
    Heure:
    19.30
  • Dim. 19.09.
    1. Abonnementskonzert der Camerata Zürich
    Lieu:
    Zürich, MKZ, Florhofgasse6
    Heure:
    11.00
  • Dim. 19.09.
    Sing ye joyfully
    Lieu:
    Berner Münster
    Heure:
    17.00
  • Lun. 20.09.
    1. Abonnementskonzert der Camerata Zürich
    Lieu:
    Zürich, Tonhalle am See, Kleiner Saal
    Heure:
    19.30
  • Ven. 24.09.
    Benvenuti Antico Novo
    Lieu:
    Schlossgarten/Schlosshof - Tenne
    Heure:
    18.00
  • Ven. 24.09.
    I möcht, i möcht singe - Konzert mit Liedern in Schweizer Mundart
    Lieu:
    Aula Stapferschulhaus Brugg AG
    Heure:
    19.30