André Manoukian : Sur les routes de la musique 
La musique est partout

La musique est partout

Jacques Mühlethaler , 31.08.2021

Une quarantaine de chroniques d’André Manoukian, auteur-compositeur, arrangeur, pianiste et passionné d'improvisation.

De Pline l’Ancien à Jacques Attali en passant par Rousseau et Nietsche, tout ce qu’André Manoukian a retenu de ses lectures a trait à la musique. La musique est partout, qu’il s’agisse de la nature terrestre, du cosmos, des hommes, des bêtes, des mathématiques ou de la vie en société. S’il y a des « feel good movies », Sur les routes de la musique est un « feel good book », qui surprend à chaque page et fait sourire à propos de notre époque. Le MC du rap serait le chaman des premières sociétés. Les écoles de musique auraient été inventées par le personnage légendaire Zyriab de Bagdad, élève surdoué qui dépassa son maître mais échappa de justesse à la jalousie cruelle de celui-ci ; pour ensuite rompre la relation trop personnelle « maître-élève » en inventant les cours collectifs. Quant à l’improvisation, l’anecdote suivante réconcilie deux mondes : alors que son audition par un Mozart ennuyé tournait à l’échec, Beethoven joua un air sur lequel il improvisa brillamment, convaincant alors Wolfgang Amadeus de son génie bientôt unanimement reconnu.

« Auteur-compositeur, arrangeur, pianiste et chroniqueur », telle est la carte d’identité d’André Manoukian. On pourrait ajouter « passionné d’improvisation », tant cet aspect de la musique sous-tend le propos de cette quarantaine de chroniques. Passant du clavier de son piano à celui de son ordinateur, Manoukian agit d’ailleurs en jazzman lorsqu’il écrit, utilisant ses connaissances de la musique pour jongler avec les lieux, les époques et les mondes, teintant le tout d’un humour issu de raccourcis saisissants. Ainsi par exemple, pour dire le fossé qui sépare les démarches orientales et occidentales, évoque-t-il tel musicien, parti en Inde apprendre le sitar à Bénarès pendant ses trois semaines de congés payés, revenu onze ans plus tard, débarrassé de la notion occidentale du temps limité !

Des chroniques également à écouter en podcast sur France Inter, augmentées d’illustrations sonores.
 

Image

André Manoukian : Sur les routes de la musique,
192 p., Ed. Harper et Collins France, 2021,
ISBN 979-1-033-90932-3

 

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Agenda des concerts

janvier 2022

  • Mer. 19.01.
    Rosenkranzsonaten (Teil 1)
    Lieu:
    Berner Münster
    Heure:
    19.30
  • Mer. 19.01.
    Dachkammerkonzert
    Lieu:
    Geigenbauschule, Oberdorfstrasse 94, 3855 Brienz
    Heure:
    19.30
  • Jeu. 20.01.
    Rosenkranzsonaten (Teil 2)
    Lieu:
    Berner Münster
    Heure:
    19.30
  • Jeu. 20.01.
    Mizmorim Kammermusik Festival | Konzert I «Folías, Romanescas & Canarios»
    Lieu:
    Stadtcasino Basel, Hans Huber Saal
    Heure:
    19.30
  • Jeu. 20.01.
    Tie Drei (Suisse Diagonales Jazz) 2G
    Lieu:
    Biel, Le Singe
    Heure:
    20.00
  • Jeu. 20.01.
    KOnzert Winterthurer Symphoniker
    Lieu:
    Kirche St. Peter, St. Peterhofstatt 1, 8001 Zürich
    Heure:
    20.00
  • Ven. 21.01.
    Mizmorim Kammermusik Festival | Konzert II «Canciones sefardíes»
    Lieu:
    Zunftsaal im Schmiedenhof, Basel
    Heure:
    12.15
  • Ven. 21.01.
    Mizmorim Kammermusik Festival | Konzert III «Ecos de Sefarad»

    Lieu:
    Zunftsaal im Schmiedenhof, Basel
    Heure:
    18.30
  • Ven. 21.01.
    Mizmorim Kammermusik Festival | Konzert IV «Del Fandango»
    Lieu:
    Zunftsaal im Schmiedenhof, Basel
    Heure:
    20.30
  • Ven. 21.01.
    SHEMS BENDALI QUINTET & ARTHUR HNATEK TRIO 2G
    Lieu:
    Biel, Le Singe
    Heure:
    20.30