Opéra 
Nabucco à la Cathédrale

Nabucco à la Cathédrale

25.09.2018

L’orchestre Amabilis de Lausanne et l’ensemble vocal Horizons d’Yverdon-les-Bains présenteront le célèbre opéra «Nabucco» de Verdi les 17, 18, 20 et 21 novembre à la cathédrale de Lausanne. C’est dans une version inédite et quelque peu audacieuse que le thème de l’immigration au cœur de cet opéra sera mis à l’honneur.

Le chef d’orchestre Ferran Gili-Millera et les metteurs en scène Gérard Demierre et Jean-Philippe Guillois présentent une vision originale de l’œuvre de Verdi, dans un projet réunissant près de 120 chanteurs et musiciens ainsi que des solistes de renommée internationale. Le chœur a été préparé par Michel Cavin et la production est assurée par Yves Golay, président d’Amabilis.

La scénographie sera hors normes, puisque les places pour les spectateurs et le décor seront créés de toutes pièces, grâce à un important projet en bois, imaginé et conçu par l’EPFL. La cathédrale sera ainsi entièrement vidée, tandis qu’estrades, bancs et une immense spirale en guise de symbole de l’orgueil humain sur la scène seront construits selon une architecture et une technique d’assemblage inédites, imaginées par le laboratoire de construction IBOIS de l’EPFL.

L’orgueil humain et ses conséquences dévastatrices sont en effet au centre de cet opéra. Nabucco est avant tout une histoire d’esclavage, celle d’un peuple pris sous le joug d’un tyran qui se prend pour un dieu. Un ouvrage dense, mêlant le religieux à la politique, le pouvoir à l’ambition, dans un monde troublé et déchiré qui fait écho à de nombreux troubles du monde d’aujourd’hui. Un thème d’actualité, chanté, joué et mis en scène en hommage aux nombreuses personnes déplacées de force, aux migrants sur les routes et les mers du monde.

Ce projet qui sort de l’ordinaire a nécessité de grands moyens, assumés à 70% par des financements tiers, essentiellement privés. Des dons sont encore possibles par l’entremise d’une opération de crowdfunding à l’adresse www.lokalhelden.ch/fr/nabucco2018.
 

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.