Sommets Musicaux de Gstaad 
L’alto à l’honneur

L’alto à l’honneur

07.11.2018

Les Sommets Musicaux de Gstaad, sous la direction artistique de Renaud Capuçon, dévoilent la programmation musicale de leur dix-neuvième édition qui se tiendra du 25 janvier au 2 février 2019.

Cette année, pour la première fois, l’alto sera à l’honneur pendant toute la durée du Festival, en particulier avec l’altiste et mentor du festival Gérard Caussé. Une fois de plus, Renaud Capuçon a conçu son programme visant à créer des ponts entre nouvelles générations et musiciens célèbres. Yann Maresz, qui a été le seul élève de John Mc Laughlin, puis son principal orchestrateur et arrangeur, a été choisi comme compositeur en résidence. «Une fois n’est pas coutume, cette édition fait la part belle aux virtuoses français», souligne Renaud Capuçon. Il explique: «Il me tenait à cœur de présenter quelques-uns des plus prestigieux musiciens comme Katia et Marielle Labèque, François-Xavier Roth, Sandrine Piau, Jean-Yves Thibaudet, Alexandre Tharaud, Gautier Capuçon, Emmanuel Pahud, Paul Meyer…». 
 
Deux prix prestigieux
Le Prix Thierry Scherz, parrainé par la Fondation Pro Scientia et Arte et l’association des Amis du Festival, sera l’occasion de récompenser et d’encourager un jeune virtuose de l’alto en lui donnant l’opportunité d’enregistrer avec le label Claves Records SA son premier CD avec orchestre. Le Prix André Hoffmann récompensera la meilleure interprétation d’une œuvre de Yann Maresz. Il finance également la présence du compositeur en résidence. 
 
Concerts à l’église de Saanen
Le Kammerorchester Basel avec la soprano Sandrine Piau, sous la direction d’Anna Katharina Schreiber, ouvrira le Festival à l’Eglise de Saanen le 25 janvier. Citons parmi les concerts celui du 26 janvier avec Renaud Capuçon au violon, l’altiste Gérard Caussé, avec Les Siècles, sous la direction de François-Xavier Roth. Le 1er février, Emmanuel Pahud et l’Orchestre de Chambre de Paris seront dirigés par Douglas Boyd. Enfin, Andràs Schiff au piano clôturera le Festival le samedi 2 février avec la Cappella Andrea Barca. Cette année, à l’église de Saanen, le Festival offrira aux enfants de la région un conte musical le 29 janvier à 10h30: Le Roi qui n’aimait pas la musique, de Karol Beffa.
 
Concerts à l’église de Rougemont
L’église clunisienne de Rougemont accueillera quant à elle les coups de cœur du directeur artistique avec quatre magnifiques concerts entre les 27, 29, 30 et 31 janvier 2019. Katia et Marielle Labèque, Alexandre Tharaud, Adam Laloum, Raphaëlle Moreau, Yan Levionnois, Paul Meyer. Henri Demarquette et le Chœur Ensemble Sequenza 9.3, sous la direction de Catherine Simonpietri, clôtureront la série de concerts à l’église de Rougement le 31 janvier.
 
Véritable carrefour hivernal de la région et premier festival de musique classique de l’année, les Sommets Musicaux de Gstaad favoriseront, une fois encore, par des dîners au Gstaad Palace à l’issue des concerts de Saanen, la rencontre exceptionnelle entre un public mélomane et les artistes, sous le patronage de différents partenaires, constitués de mécènes, de sociétés, de fondations ou d’associations.

Plus d’infos: www.sommets-musicaux.ch

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.