Sommets Musicaux de Gstaad 
Deux jeunes pianistes récompensés 

Deux jeunes pianistes récompensés 

12.02.2020

La 20e édition des Sommets Musicaux de Gstaad a décerné à Jean-Paul Gasparian, pianiste français de 25 ans, le Prix Thierry Scherz. Ce prix est parrainé par la Fondation Pro Scientia et Arte et Les Amis des Sommets Musicaux de Gstaad. Le Prix André Hoffmann est attribué à Aaron Pilsan pianiste autrichien de 25 ans.

Ces deux lauréats se sont produits à la chapelle de Gstaad dans la série des jeunes talents, respectivement les 4 et 7 février. Le Prix Thierry Scherz récompense la meilleure interprétation de la série des jeunes talents et offre au lauréat la possibilité d’enregistrer son premier CD avec orchestre. Cette année, sous l’impulsion de Renaud Capuçon, le jury a attribué à l’unanimité ce prix à Jean-Paul Gasparian. Dans le courant du deuxième semestre 2020, il enregistrera un CD avec l’orchestre de chambre de Lausanne et le label Claves Records, qui en assurera également la promotion.
 
Le Prix André Hoffmann a lui pour vocation de faire connaître la musique classique contemporaine. Chaque année, un compositeur contemporain crée une pièce pour les Sommets Musicaux qui est interprétée par les musiciens de la série des jeunes pendant le festival. La Fondation André Hoffmann finance la création d’une œuvre jouée à Gstaad en avant-première mondiale, et la résidence du compositeur. Cette année, la compositrice en résidence Camille Pépin a créé la pièce Number 1. Aaron Pilsan a remporté le prix de la meilleure interprétation de cette pièce contemporaine.

La 21e édition des Sommets Musicaux de Gstaad se déroulera du 29 janvier au 6 février 2021 avec comme instrument phare le violon.
 

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.