Montreux Jazz Festival 
De Stephan Eicher à Stevie Wonder

De Stephan Eicher à Stevie Wonder

04.04.2014

La venue de Stevie Wonder était le chapitre manquant au livre des musiques fondatrices du Festival. Pour cette 48e édition, un grand rêve de Claude Nobs devient réalité. Mais l’affiche du Montreux jazz a d’autres atouts.

Le festival poursuit son dialogue avec toutes les générations de la musique en marche, avec Pharrell Williams, Massive Attack, Robert Plant, Stephan Eicher, Jamie Cullum, Herbie Hancock & Wayne Shorter, Van Morrison, -M-, entre autres artistes qui apparaîtront sur la scène de l’Auditorium Stravinsky.

L’ouverture du Montreux Jazz Club l’an dernier a été très appréciée du public et des artistes, dont certains ont expressément demandé à venir s’y produire. Une intimité taillée pour l’expérience improvisée: Jack DeJohnette avec Ravi Coltrane et Matt Garrison, John Scofield, Terri Lyne Carrington, mais aussi Ayo, Hiromi, Thomas Dutronc, notamment.

Le Lab est quant à lui un vivier de sonorités qui font des remous, de groupes émergents ou d’icônes d’exception dont Metronomy , Etienne Daho, London Grammar, Ricardo Villalobos, Darkside, Mighty Oaks, Fauve ≠, et bien d’autres.

A noter deux concerts «jazz metts classic»: le 12 juillet, une carte blanche autour de Prokofiev avec Leszek Mozdzer, et le 19 juillet un concert de Mozart à Ellington avec Yaron Herman et David Greilsammer.

Plus d’infos: www.montreuxjazzfestival.com


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Sommaire Jazz