Montreux 
La Montreux Jazz Artists Foundation: nouvelle donne

La Montreux Jazz Artists Foundation: nouvelle donne

07.05.2014

Reformatée jusqu’à son nom, la Montreux Jazz Artists Foundation (MJAF) inaugure en musique ses nouvelles missions et lance une Académie automnale. Extension pédagogique du Montreux Jazz Festival fondée en 2007, elle intensifie aujourd’hui son soutien direct aux jeunes talents.

Porter les jeunes artistes, c’est le mot d’ordre de la nouvelle fondation, ramification éducative et expérimentale du Montreux Jazz Festival. Connue pour ses workshops, ses audaces créatives et ses compétitions réputées, la MJAF va multiplier ses mesures d’accompagnement toute l’année. Et devenir une référence internationale en la matière.

Les premiers pas des artistes requièrent une aide accrue de la part de plateformes influentes: un soutien de proximité, des opportunités pour se produire sur d’autres scènes, un suivi au long terme, des outils de professionnalisation et de promotion de plus en plus solides à mesure que les moyens de communication se renouvellent.

Grâce aux liens tissés dans le monde entier depuis la création du festival, les lauréats des concours auront la possibilité de se produire dans de prestigieux clubs de jazz tels que le Blue Note de New York ou son jumeau nippon, le Blue Note Tokyo. Depuis leur création en 1999, les concours de jazz du festival ont déjà révélé des artistes tels que Peter Cincotti, Tigran Hamasyan, ou Léo Tardin.

Une résidence automnale : la Montreux Jazz Academy
Imaginez une maison rassemblant pendant trois semaines des ressources, des contacts, des outils et des mentors venus du monde entier. Cette résidence artistique automnale, située dans une très belle maison de Villeneuve léguée par Sylvia Waddilove pour la culture, est le premier projet phare de la MJAF. Elle sera un vivier sur mesure pour une poignée de jeunes artistes prometteurs, tourné vers la consolidation de leurs compétences et la maîtrise de leur image. Espace-temps privilégié, l’académie les aidera à devenir experts dans la diffusion de leur talent, à l’aise sur la toile comme sur scène.

Les premiers à en profiter ? Le mauritien Jerry Léonide, le polonais Wojciech Myrczek et le brésilien Leandro Pellegrino, respectivement lauréats 2013 des concours de piano, de voix et de guitare.


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Sommaire Jazz