Cully Jazz 
Dutronc, Sangaré, Banks

Dutronc, Sangaré, Banks

16.01.2019

Le Cully Jazz Festival aura lieu du 5 au 13 avril 2019. Parmi les têtes d’affiche de cette 37e édition: Stanley Clarke, Erik Truffaz, Stacey Kent, Michel Portal & Baptiste Trotignon, Rhoda Scott, Yaron Herman, Ezra Collective, Sarah McCoy, Emile Parisien, Mahalia, Théo Ceccaldi, Ana Carla Maza ou encore Léo Tardin et Gauthier Toux. Le Festival OFF offrira quant à lui plus de 110 concerts au public.

Entre artistes de renom, jeune scène jazz bouillonnante, talents helvétiques et nouveaux horizons musicaux, le programme du 37e Cully Jazz Festival englobe toute la vitalité du jazz actuel. Parmi les grands rendez-vous de cette édition, Thomas Dutronc foulera la scène du Chapiteau pour la deuxième fois. Autres retrouvailles, celles d’Erik Truffaz et son quartet avec le rappeur Nya en invité. La chanteuse malienne Oumou Sangaré marque quant à elle son grand retour sur le devant de la scène avec «Mogoya», son premier album depuis 2009.  

Rencontres intergénérationnelles
Cette année encore, le Festival donne la parole à des artistes de toutes générations et permet des rencontres où règnent les valeurs de partage et de transmission. Ainsi le bassiste Stanley Clarke s’entoure de jeunes talents à l’énergie funk implacable, Rhoda Scott joue aux côtés d’un Ladies All Star composé des nouvelles pépites de la scène jazz francophone et le groupe El Comité, réunion impromptue des meilleurs musiciens cubains d’aujourd’hui, invite sur scène le guitariste légendaire Eliades Ochoa, du Buena Vista Social Club.
Le pianiste français Baptiste Trotignon épousera le lyrisme inventif du clarinettiste Michel Portal au Temple, quand le pianiste Omar Sosa transmettra sa vision de la tradition musicale afro-cubaine à la jeune violoniste Yilian Cañizares au Chapiteau.
 
Une nouvelle scène au sommet
Véritable vitrine du jazz actuel, le Next Step reflète l’effervescence de la nouvelle scène britannique allant d’Ezra Collective à la saxophoniste Nubya Garcia. Du côté de la francophonie, une nouvelle génération de virtuoses s’est imposée sur la scène jazz, à commencer par le violoniste Théo Ceccaldi ainsi que le saxophoniste Emile Parisien.
La scène helvétique compte aussi son lot de talents bruts. Le Cully Jazz est fier de permettre aux Bernois d’Elisa Day et au quintet de Shems Bendali, tous deux présents au OFF l’année dernière, de fouler les planches du Chapiteau en première partie d’artistes de renom. Enfants chéris du Festival, les pianistes Léo Tardin et Gauthier Toux présenteront respectivement un projet solo et un album revisité avec un quintet à cordes. Le batteur Julian Sartorius emmènera quant à lui les festivaliers dans un voyage musical en bus pour un projet inédit.


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Sommaire Jazz