Editorial

03.01.2013

RMS 01/2013

Faites sauter les bouchons!

Normalement, ça ne me dérange pas de vivre assez mollement les derniers jours de l’année et j’évite aussi volontiers le tumulte de Nouvel An. Si je suis encore éveillée à minuit, je préfère me remémorer l’année écoulée plutôt que de me réjouir d’un futur encore inconnu. Cette fois-ci, c’est différent. Si seulement il ne s’était agi que d’une nouvelle année! me dis-je juste maintenant, en plein milieu du mois de janvier.

Parce que c’est aujourd’hui que se termine ce qui a mûri depuis si longtemps: la relance de la Revue Musicale Suisse. Vous en tenez en ce moment entre les mains le premier résultat. C’est un coup de cymbales, un big bang, thème que nous avons retenu l’été dernier pour ce premier numéro. L’idée étant d’évoquer la force créatrice des explosions, qui ouvrent de nouvelles perspectives. Dans ce numéro, il sera question de la création de l’univers, mais c’est surtout de différentes formes d’éruptions musicales que nous allons parler. Et n’oublions pas qu’après sa naissance soudaine, ce genre d’événement se poursuit généralement dans une longue résonance, durant laquelle la nouveauté se stabilise peu à peu.

J’espère comme toute l’équipe que cette renaissance propulse la Revue Musicale Suisse vers plusieurs années de succès. Nous sommes conscients toutefois que ces nouveautés vont provoquer non seulement chez vous, mais aussi au sein de toute la rédaction des bouleversements qui vont durer quelque temps. Je vous prie donc d’une part de prendre patience d’ici à ce que tout se mette en place correctement. D’autre part, je vous invite à nous faire part de votre avis (contact@musikzeitung.ch ou Revue Musicale Suisse, Dammstrasse 2, 6440 Brunnen), afin que vous vous sentiez vite à l’aise avec cette nouvelle Revue Musicale Suisse, qu’il s’agisse de sa version imprimée, de sa version en ligne ou des deux.

Il me reste à exprimer mes plus vifs remerciements, tout d’abord à Bernard Schenkel. Durant 15 ans, mois après mois, il a réuni seul les textes des associations pour composer et remettre à l’imprimerie des milliers de pages. Ses mots croisés bilingues ont réjoui durant des années les amateurs de casse-tête, et nous les regrettons aujourd’hui encore. Je souhaite à Bernard Schenkel une longue et heureuse vie post-RMS. Merci aussi à Pia Schwab et à Jean-Damien Humair, qui participent à cette relance avec énergie, qui l’enrichissent de leurs idées et qui se sont adaptés avec flexibilité à leurs nouvelles tâches. Merci enfin au comité et à son président Hans Brupbacher, à toute l’équipe de la St. Galler Tagblatt et au graphiste Hubert Neidhart, aux associations et à notre administration à Brunnen.

Bonne lecture, avec mes vœux les meilleurs pour la nouvelle année.

Katrin Spelinova
Rédactrice en chef

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.