Revue Musicale Suisse 2/2013 
Cacophonie — le côté obscur de la musique

Cacophonie — le côté obscur de la musique

06.02.2013

En ce mois de carnaval et de guggenmusik, nous nous consacrons à la cacophonie. Que signifie ce terme, comment le bruit peut-il être utilisé tant dans la composition que dans l'enseignement musical?

Focus

Le succès des guggenmusik entre Shanghai et Beijing
Les festivals folkloriques chinois avides de fanfares suisses
Schweizer Guggenmusik in China

La cacophonie à l’école
Et si on utilisait les sonorités urbaines comme matière de base ?

A lire sur www.revuemusicale.ch – La rotonde: du chaos aux durations

Klänge aus St. Atonalien
Der Begriff Kakofonie und sein leidiger historischer Gebrauch
Les sons de sainte-atonalité
Le terme « cacophonie » a pratiquement disparu des critiques musicales.

Grabenkämpfe im Orchester
Udo Rauchfleisch im Interview über zwischenmenschliche Misstöne
Les conflits d’orchestres
Quand l’harmonie cache la cacophonie.

Et par ailleurs…

RESONANCE

Les Chemins de Traverse
Un ensemble qui aime ouvrir la musique à de nouveaux publics.

CAMPUS

Histoires à dormir debout pour boîtes à frisson
Faire découvrir des trésors de sonorités du piano aux enfants.
Avec exemples sonores.

klaxon
Page des enfants

FINALE

Un cas particulier de cacophonie: une énigme de Thomas Meyer.
 

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.