Cloches

Cloches

09.01.2014

Pourquoi fait-on sonner des cloches ? Ecoutons les sonneries «bilingues» à la frontière linguistique, les cloches tubulaires des orchestres, le glockenspiel et les Change Ringing anglais. Et le directeur de la dernière fonderie de cloches suisse nous dévoile une technique ancestrale mêlée à la technologie actuelle.

Editorial

Focus

Was klingt denn da?

Unterschiedliche Geläute aus Schweizer Glockentürmen



Glockengiessen ist nie zweimal das Gleiche
René Spielmann über Tradition und Wissenschaft



Le carillonneur et les grands carillons en Suisse

Le plus lourd de tous les instruments
Exemples sonores

Quand l’orchestre fait sonner les cloches

Un instrument recrée la sonorité des cloches : le carillon tubulaire


Wo Glocken stundenlang läuten

Die Tradition des Wechselläutens in England
Artikel, PDF zum Download und Tonbeispiel

 

…et par ailleurs

 

RESONANCE

Le studio de la Fondation Tibor Varga dans la tourmente

L’orchestra prova a tornare strumento della creazione 


«Œuvres Suisses» - Neues sinfonisches Musikschaffen für die Schweiz

Comptes rendus, classique, pop et rock — Nouvelles publications, livres, partitions, CD

Carte Blanche à John Wolf Brennan

 

CAMPUS

IRMAS Institut de recherche des HEM et de la Haute école de Théâtre

Corelli als Modell Symposium der Schola Cantorum Basiliensis

Comptes rendus — Nouvelles publications didactiques

klaxon page des enfants

 

SERVICE

Voyage des lecteurs à Cracovie

 

FINALE


L’énigme de Dirk Wieschollek


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.