Nord — entre froid et frustration

Nord — entre froid et frustration

RMS, 06.02.2014

Les jeux de gorge et chants de gorge ont joué chez les Inuit et en Sibérie un rôle pour la survie des populations. Helena Winkelman considère le nord comme un centre important pour la musique contemporaine, alors que juste au-dessus de notre frontière, l'Orchestre symphonique de la SWR de Baden Baden et Freiburg, spécialisé dans la musique d'avant-garde, est menacé dans son existence.

Focus

Jeux de gorge inuit et chants de gorge sibériens

Une forme de musique qui relie les populations, et participe à leur survie
Version française complète et exemples sonores
Hörbeispiele

Die schönsten Dinge entstehen dort, wo sie Wertschätzung erfahren

Gespräch mit Helena Winkelman nicht nur über nördliche Einflüsse

Madetoja, Langgaard, Leifs et les autres

Du Danemark à la Finlande, les pays scandinaves n’ont pas vu naître que Grieg et Sibelius
Liste des compositeurs scandinaves à découvrir
Deutsche Zusammenfassung und eine Liste mit entdeckungswürdigen nordischen Komponisten

Die Glut anfachen
Zur Situation der SWR Orchester
Version française

Et par ailleurs

RESONANCE
Trouver un son d’ensemble
Le Quintette Eole réunit cinq instruments à vent — cuivres et bois



Comptes-rendus classique/rock&pop — Nouvelles publications livres, CD, partitions


CAMPUS
Raum für Musik in Ganztagsstrukturen

Wie kann musikalische Bildung in die Tagesschule integriert werden?

Comptes rendus — littérature pédagogique

klaxon — page des enfants 


SERVICE
Musikmessen im Frühling

FINALE
Devinette de Thomas Meyer


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.