Est imprévisible

Est imprévisible

02.04.2014

Comment sonne la musique traditionnelle japonaise? Comment le chef Michel Rochat a-t-il été amené à diriger des orchestres turcs et taïwanais? Pourquoi tant de musiciens et musiciennes asiatiques viennent-ils en Europe? Pourquoi a-t-on oublié les musiciens de Theresienstadt en cette année de la musique tchèque? Et quel regard sur la Suisse porte un musicien autrichien, établi à New York?

Focus

Un monde complexe

La musique traditionnelle japonaise frappe par sa diversité et par une multitude de genres différents

Le Suisse qui écrivait pour l’opéra traditionnel taïwanais

Entretien avec Michel Rochat, qui a travaillé des années en Extrême-Orient

Masseneinwanderung im Klassikbetrieb?

Musikerinnen und Musiker aus Asien in Europa

Im Gedenkjahr vergessen

Die Theresienstädter Komponisten Victor Ullmann, Hans Krása, Pavel Haas und Gideon Klein

Et par ailleurs…

RESONANCE

Un spectacle musical sur des textes d’Aloïse Corbaz

Neues Dreigespann in der Tonhalle Zürich

Grobes und Feines aus der Schweiz an der MaerzMusik in Berlin

Louis Niedermeyer est de retour

Mauern, das Jetzt und der Tod: The bianca Story in Berlin

Vom Altai bis in die Alpen mit dem Projekt «AgulA»

Müssen Orchester flexibler werden?

Comptes rendus classique — nouvelles publications livres, CD, partitions

Carte Blanche à Michael Eidenbenz

 

CAMPUS

Onstage : un siècle et demi de programmes numérisés

Kompetenznetzwerk Musikvermittlung Schweiz +

klaxon page des enfants


 

FINALE

La devinette de Pia Schwab

 

Télécharger la version imprimée

 Vous pouvez télécharger le dernier numéro de la RMS en quelques clics à partir de ce lien.


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.