Editorial

RMS, 02.12.2015

Même la bouteille de Coca-Cola

 

Jubiler? Oui, bien sûr, nous sommes en décembre et c’est le retour des chants de Noël. Mais ce sont en réalité plutôt les nombreux anniversaires des associations membres de la Revue Musicale Suisse qui nous ont incités à choisir ce thème.

Les jubilés et anniversaires sont omniprésents. A croire qu’ils guident les thèmes dont parlent les médias, qu’ils déterminent les étapes de la vie publique. Et il y en a des choses à fêter! Cette année, dans le monde musical uniquement, ce sont le 175e anniversaire de la naissance de Tchaikovski, le 150e de Sibelius et le 125e de Martinu, ainsi que le 100e anniversaire de la mort de Scriabine. Et je ne mentionne ici que les compositeurs dont nous parlons dans ce numéro.

Saviez-vous que chaque année, à l’automne, paraît un guide qui recense sur plus de 600 pages tous les jubilés, anniversaires et autres événements à fêter durant l’année à venir? Un outil indispensable aux rédactions, attachés de presse et spécialistes de la communication, comme le précise la page de titre. Ou plutôt une machine à idées pour notre industrie de la commémoration. Je ne résiste pas à partager avec vous quelques échantillons de l’édition 2015: il y a 100 ans était créé le design de la bouteille Coca-Cola, le stylo à bille a été inventé il y a 70 ans, le piment et le poivron sont les légumes de l’année et le 9 mai est le jour des chaussettes perdues…

Ces événements «incontournables» font monter la mayonnaise dans les cuisines des médias. Mais au-delà de la plaisanterie, un jubilé peut être aussi une belle occasion pour une collectivité dont les membres ne se voient pas souvent. Une occasion de nourrir un sentiment d’appartenance, de pouvoir constater que «j’en fais partie, pas uniquement parce que je paie mes cotisations, mais parce que je partage avec d’autres quelque chose que je ne pourrais pas faire tout seul».

La théorie de la relativité générale fête ces jours son 100e anniversaire. Et c’est avec une certaine relativité (même si le jeu de mots est bancal) que nous devrions considérer les jubilés. Ce n’est que si nous leur accordons de la valeur qu’ils méritent d’être fêtés.

En cette période de fêtes, je vous souhaite un Noël et une nouvelle année jubilatoires!

Cordialement

Pia Schwab


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.