dernier numéro 
fleurir

fleurir

RMS, 26.06.2019

Pour que la musique fleurisse, il faut un terrain propice : des conditions politiques favorables, une formation efficace. Mais les cycles de création sont différents pour chaque acteur musical.

Les articles marqués en bleu peuvent être lus directement en ligne par un clic de souris. Tous les autres textes sont disponibles uniquement dans l'édition papier ou sous forme de e-paper.

Focus


Nicht jammern, sondern handeln

Voraussetzungen für eine blühende Künstlerkarriere


Es ist richtig, wenn man den Kulturbegriff weit fasst

Peter Keller, Min Li Marti und Rosmarie Quadranti diskutieren über kulturelle Blüte


Es tönt aus dem Boden

Forschungsprojekt Sounding Soil


Cultiver son enseignement pour fleurir le chemin dʼaccès à lamusique

Chanter à lʼécole est beaucoup plus quʼun moment de détente


Lorsque les compositeurs éclosent, fleurissent ou sʼétiolent
Le parcours des compositeurs ne suit pas forcément une voie toute tracée


Der Kurtágs und anderer Blumenstücke

Etwas blüht auf und verwelkt wieder. Die «Ars longa» verhandelt die «Vita brevis»

 

... et par ailleurs

RESONANCE


Zurückhaltung wird Stärke
— Konzert vonUMS ʼn JIP für Maria Porten

Über allem schwebt der Geistvon Benjamin Britten — Aldeburgh-Festival

Polyfonie im 21. Jahrhundert — Classical:NEXT in Rotterdam

Im Labyrinth des Bösen — Giorgio Battistellis I Cenci in Lugano

Der gemeinsame Weg als musikalisches Ziel — Orchestertreff in Berlin

Les leçons de George Benjamin — Lessons in love and violence

Harmonisch, dissonant, temperiert? — Die Parlamentarische Gruppe Musik diskutierte den Entwurf der Kulturbotschaft

Carte blanche à Max Nyffeler

 

FINALE


La devinette
 — de Pia Schwab


Télécharger la version imprimée

 

Vous pouvez télécharger le dernier numéro dans nos archives en indiquant le mot-clé «e-paper».
Le téléchargement est gratuit pour nos abonnés et abonnées.

Les autres personnes intéressées peuvent commander le PDF de ce numéro par mail pour un coût de 8 francs.

Nous pouvons également envoyer ce numéro par la poste pour un coût de 10 francs. A commander à cette adresse.

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.