Revue Musicale Suisse 11/2019 
enregistrer

enregistrer

RMS, 31.10.2019

Il y a bientôt un siècle et demi que l'on peut écouter et commercialiser des enregistrements. Les appareils autrefois chers et compliqués ont été un peu partout remplacés par des solutions qui tiennent dans la poche. Quelles en sont les conséquences pour l'enseignement, pour les studios d'enregistrement et pour les artistes?

Les articles marqués en bleu peuvent être lus directement en ligne par un clic de souris. Tous les autres textes sont disponibles uniquement dans l'édition papier ou sous forme de e-paper.

Focus

Aider à raconter ce qu’on a à raconter
Entretien avec Sacha Ruffieux, dans son studio d’enregistrement

Verbreiten gern – herstellen lieber nicht
Promotion von Musikaufnahmen ist das eine, deren Produktion das andere

Apprendre un instrument de musique comme le vélo ?
L’enregistrement est un formidable outil pour l’enseignement musical

Multifunktional und immer dabei
Handys und Tablets beeinflussen mit vielen Apps den Musikunterricht

 

... et par ailleurs

CRITIQUES

Les articles marqués en bleu peuvent être lus directement en ligne par un clic de souris. Tous les autres textes sont disponibles uniquement dans l'édition papier ou sous forme de e-paper.

RESONANCE


Werner Wehrlis Werk auf www

Un arbre ne peut grandir seul et sans humus — Entretien avec Olivier Lattion

Hommage et création posthume pour Caroline Charrière

 

Blasmusikalische Höhenflüge — #burgdorf19 und Aulos-Jubiläum

 

Carte blanche à Bernhard Billeter

 

CAMPUS


Musique à la gare Cornavin de Genève pour annoncer la cité

L’HEMU inaugure ses studios d’enregistrement à Lausanne

Singen mit uns allen ist immer toll — Musizieren mit Kindern und Senioren im Altenpflegeheim

Ein Königsweg der Musikvermittlung — miam-Konzerte in Uster
 

FINALE


Las devinette
— de Torsten Möller


Télécharger la version imprimée

 

Vous pouvez télécharger le dernier numéro dans nos archives en indiquant le mot-clé «e-paper».
Le téléchargement est gratuit pour nos abonnés et abonnées.

Les autres personnes intéressées peuvent commander le PDF de ce numéro par mail pour un coût de 8 francs.

Nous pouvons également envoyer ce numéro par la poste pour un coût de 10 francs. A commander à cette adresse.

 


Kommentare

* Required fields

Neuen Kommentar hinzufügen
Ihr Beitrag wird nach redaktioneller Prüfung veröffentlicht.

Archives imprimées

Les articles parus dans la Revue Musicale Suisse depuis son premier numéro de janvier 1998 sont disponibles dans nos archives.

Passer une annonce dans la RMS

 La Revue Musicale Suisse offre de nombreuses possibilités d'annonces et de publicité.
Pour plus de détails: passer une annonce.

S'abonner à la RMS

L'édition imprimée de la Revue Musicale Suisse paraît neuf fois par année (numéros doubles janvier/février, juillet/août, septembre/octobre). Vous pouvez vous y abonner.

L'histoire de la Revue Musicale Suisse en quelques mots

La RMS est née de la fusion de six journaux en 1998

En Suisse, les premières revues musicales apparaissent au 19e siècle. Elles sont généralement liées à la vie des chorales, et ce longtemps encore durant le siècle suivant. Plusieurs d'entre elles se sont séparées ensuite en plusieurs périodiques, mais en 1998, six associations musicales dotées chacune d'un organe officiel se sont réunies pour fonder la Revue Musicale Suisse. Aujourd'hui, la Revue regroupe 14 associations et organisations musicales.

En janvier 2013, la Revue Musicale Suisse a mené à bien une démarche de réflexion et de transformation qui l'a conduite à redéfinir son contenu ainsi que la présentation de son édition imprimée et de son site Internet.

Nous remercions la Fondation SuisaPro Helvetia, Société Suisse des Artistes Interprètes et Stiftung Phonoproduzierende pour leur soutien dans cette opération.

Le 28 novembre 2014, lors d’une assemblée extraordinaire des délégués, l’Association Revue Musicale Suisse a décidé de confier à la NZZ Fachmedien AG l’édition de la Revue Musicale Suisse et elle a décidé la liquidation de l’association. Plus d'infos.

Depuis le 1 janvier 2020 la Revue Musicale Suisse appartient à CH Regionalmedien AG.